Ma Saint-Valentin ou Comment m’auto-fêter ?

Oh, it’s THAT time of year again…

Voilà ce que tous les célibataires « redoutent » en ce début d’année.

 

On va bientôt être le 14 février. Comment je m’en suis rendu compte ? En voyant les deux articles au dessus de cela dans un magasin ou je vais habituellement acheté mon matériel photo. Par pure curiosité, je les ai acheté.

En allant en ville, en allant dans des magasins, il fleurit peu à peu cette ambiance étrange de before de la Saint-Valentin. Comme une lourdeur, un poids.

Pour moi, un poids social. Je sais, c’est facile, je suis célibataire, alors de manière logique, je n’aime pas la Saint-Valentin. Je ne suis pas rendue à dire que c’est une fête commerciale – même si je le pense, parfois. Je n’ai jamais eu personne le jour de la Saint-Valentin et si cela m’affectait beaucoup avant, maintenant j’ai appris à faire avec.

Pourtant je suis plutôt fleur bleue comme fille – même si je me cache derrière une carapace de « de toute façon, je pense comme les hommes ». Je sais que j’aurais sans doute envie, au moins une fois, d’avoir une petite attention spéciale, mais je ne pense pas être le genre de fille à vouloir absolument un dîner au chandelle, des chocolats et tout le bordel. Je sais que des filles sont comme ça mais je n’aime pas les grands gestes romantiques. Du peu que j’ai pu en voir, j’ai pas vraiment été charmée quand un homme m’a invitée au restaurant en insistant ou qu’il m’a emmené dans un truc romantique. Pourtant, je pensais que j’étais ce genre de filles.

Le pire, je crois avec la Saint-Valentin c’est que pendant tout le début du mois de février on met tellement de pression sociale en écrivant partout « faites plaisir à votre moitié » ou « cette année, surprenez-la », que je suis toujours un peu mal-à-l’aise quand le jour J arrive et que finalement, je me retrouve seule avec ma bière devant un rediffusion des Reines du Shopping à regarder sur Twitter toutes celles qui sont seules comme moi mais qui le font savoir en twittant avec des #seuleetfièredeletre ou des #lesmecssonttousdesconnards. Comment ce fait-ce ? Je ne twitte jamais. Mais cette haine de la célébration alors qu’il s’agit à la base d’une célébration d’amour m’intrigue.

Cette année, je me suis dit que j’allais faire quelque chose. Je ne parle pas de voir mon plan cul ou de coucher avec un inconnu pour avoir un semblant de célébration. L’idée du blog, derrière le partage de choses du quotidien – coups de gueule, coups de cœur – c’était aussi, je pense de me faire moi accepter pleinement mon célibat. Je suis célibataire depuis très longtemps et je pense que je n’ai jamais vraiment accepté de voir mes amis avancer dans leur vie – mariage, bébé, couple, vacances, maison – alors que j’étais bloquée dans la mienne. En écrivant mes articles – que j’ai commencé il y a plus d’un an avant de lancer le blog – je me suis rendue compte que je cherchais des excuses, que je me cherchais des explications. Et je me suis dit que je n’étais pas à l’aise, pas complètement avec mon statut qui n’en est pas un.

Cette année, ma Saint-Valentin, elle va servir à me célébrer moi.

 

On est le jour J et les articles sur la Saint-Valentin et l’amour fleurissent. Je ne serais qu’un de plus parmi tant d’autre, mais ce n’est pas grave.

Je suis rentrée chez moi et j’ai ouvert mes petits gâteaux (qui sont meilleurs que ce qu’il en ont l’air), je me suis commandé des sushis et j’ai vais me poser devant 13 Reasons Why. Aujourd’hui, je fais comme tous les soirs, au final. Sauf que ce soir, à partir du moment où je reçois mes sushis, j’ai décidé que je me couperai totalement du monde, le non réseau total. Je me tâte encore à couper carrément mon téléphone – chose qui serait exceptionnel. Passer une soirée hors du temps, hors du quotidien, vraiment en tête à tête avec moi même, pour me poser – comme ma cigarette du soir mais toute une soirée. Peut-être que si je trouve le concept sympa, je recommencerai un autre soir par ci par là 🙂

 

Bonne Saint Valentin à tous et toutes et aimez-vous aussi de temps en temps !

2 commentaires

  1. Ça c’est de la Saint Valentin qui déchire 🤘. Tu as bien raison. La série que tu choisis est un bon choix, j’ai vu la saison 1 et j’avais bien aimé. Bonne soirée à toi, détend toi et profite de ton instant 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s