« Toi t’es en bas » ou Comment se sentir comme une sous-merde ?

échelle-d-entreprise-59090225.jpg

Suite à ma semaine de merde, je me suis rendue compte que personne n’en avait rien à foutre de notre boulot, à part notre chef directe qui sait ce que c’est. Ce qui intéresse les chefs (de N+2 à N+4), ce sont les statistiques et le fait que l’on fasse notre travail correctement. C’est sans doute justifié de leur point de vue mais je ne pense pas que ce soit la meilleure façon de motiver ses troupes. Surtout qu’avec le temps, je me rends de plus en plus comptes qu’ils ne savent tout simplement PAS le travail que l’on fait. Il était question qu’ils viennent observer ce que l’on fait vraiment toute la journée, mais cela ne s’est jamais fait – trop occupés qu’ils sont à organiser des Pots Annuels OBLIGATOIRES..

Je me disperse.

échelle-d-entreprise-et-plafond-en-verre-58775806

Lors de l’installation du décompteur d’appels / flicage de malade, ils sont tous passés voir l’objet comme si c’était le Graal. Et peut-être que dans leur tête de chef, ça l’est. Il va être de plus en plus aisé de pointer clairement qui fait quoi et quand et qui ne fait pas quoi et quand et pourquoi. Et je ne devrais pas me plaindre, je suis sur un centre d’appel et ce genre de pratique est « normale ». Personnellement, je ne veux pas voir cet outils. Je ne le veux pas. Je sens que ça va devenir une nouvelle façon de nous mettre la pression, de nous crier dessus, de nous montrer que – quelque part – nous ne sommes pas assez performant. Comme un moniteur.

Pour en revenir au titre de l’article, c’est sans doute une question d’ego : j’ai, et ce depuis longtemps, un problème d’ego tout en ayant un gros problème de confiance en moi, vive la dichotomie ! Mais j’estime être en droit de demander de la reconnaissance ou juste de la considération. Le « chef » qui est venu nous INTERROMPRE dans notre travail en parlant fort dans son téléphone et on nous demandant des trucs, je trouve cela inadmissible. Encore plus inadmissible quand, alors que j’avais la réponse, il lui a fallut trois fois pour l’entendre – même pas de moi – et il parti SANS DIRE MERCI – en tout cas pas à moi. Je trouve inacceptable de déranger les personnes dans leur travail et de ne pas être foutu d’avoir un minimum de politesse, juste parce qu’on est « au-dessus ».

Lors de visite client – et en ce moment, ça pullule – on doit se tenir à carreaux, sinon pression et cri. Bureau rangé, rien qui dépasse, pas de téléphone et j’en passe.. Comme si, dans la vie de tous les jours, au bureau, on se pliait à cela. Personnellement, je m’y pliais jusqu’à ce que je me rende compte que personne ne fait gaffe ou ne reprend les gens qui laissent leur téléphone en évidence. Donc fuck it.

Toujours lors de visites clients, on ne nous présente pas comme des personnes mais comme des agents. Presque plus des humains.

Ce sentiment d’être reléguée au plan de « simple » ou « en bas », je le déteste. Je savais que le sentiment viendrai un jour. J’ai horreur que l’on me prenne de haut.

Ce que l’on m’a dit dans ma famille : « t’avais qu’à pas quitter ton poste de cadre dans la fonction publique, forcément dans le privé, tu commences en bas ». Je savais qu’en commençant dans une entreprise, je serais pas catapultée en haut directement. Je le savais, je ne suis pas stupide. Mais cette condescendance avec laquelle on regarde ceux qui ramène le boulot au final me dégoûte. Et j’ai envie de changer ça, mais je ne sais pas comment.

Un commentaire

  1. C’est très triste cette histoire, je suis à 2 doigts de vous considérer comme quelqu’un de respectable qui mérite un peu de reconnaissance. De plus, j’étais sur le point de sauter par ma fenêtre mais je me suis rappelé que je avais un rêve à accomplir, c’est à dire vous répondre. Bonne année 2016 et joyeuse pâque

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s