Les amoureux qui s’bécottent sur les bancs publics…

Hommage à George

Vidéo ICI

Ce n’est pas un mystère, je suis célibataire. OH MY GOD ! Et quand on est célibataire, je trouve ça assez désagréable de voir des gens exposant leur amour aux yeux de tous. D’aucuns diront que c’est parce que je suis célibataire. AH AH ! Et non parce que quand j’étais en couple, je n’appréciais toujours pas. Je pense que c’est dans mon caractère aussi.

 

L’autre jour, dans le bus, j’étais assise dans un carré de 4 et un petits couple d’adolescents s’est installé en face de moi. C’est mignon, les premiers émois au bras d’un garçon/d’une fille et de se voir pousser des ailes parce qu’on se sent aimé(e). Je sais que je ne dois pas être énervée contre ces petits mais ils ont le don de m’agacer. Et roulage de pelle, on se découvre dans le bus, le mec lui pelote les nichons… Une scène assez gênante au final. Une scène que je tolère encore moins de la part d’adultes. Les ados, je peux les pardonner : les hormones et la découverte du truc n’aide pas à se canaliser mais les adultes… Quand on est adultes, on sait se tenir, on sait où sont les limites de la décence en public et, désolée, mais une nana de 30-35 ans qui se fais peloter ou qui tripote son mec dans le bus ou un mec du même age qui attrape le cul de sa gonzesse dans le bus, je trouve ça quand même limite. Alors oui, pour rigoler, c’est marrant mais ne nous voilons pas la face, ça se voit si c’est pour rigoler ou non.

Parce que je ne suis pas en couple, mes copines me disent que je n’ai « pas le droit » de faire ce genre de réflexion. Ma foi, je ne trouve pas, j’ai autant le droit que n’importe qui de faire valoir mon opinion. « Ouais, mais t’es pas en couple, tu peux pas comprendre ». Ok, sympa. Sinon, il y a ce truc fou qui s’appelle… l’empathie, mais apparemment personne n’en a alors. Je trouve ça ridicule de me dire que c’est UNIQUEMENT parce que je suis célibataire que je suis agacée par ce genre de choses. Encore une fois, non.

Quand j’étais en couple, mon copain était très démonstration publique d’affection (#PDA) et j’ai du lutter pour ne pas qu’il me saute dessus dans la rue. Pour avoir été célibataire longtemps avant de le connaître et pour connaître cet agacement et ce malaise, je lui ai dit que je ne voulais pas qu’on s’amuse à se rouler des patins ou a se sauter dessus en public – ouais, j’ai un fort caractère.

Je tiens à préciser que je ne suis pas rendu à être agacée par juste voir des gens se tenir la main dans la rue. Je parle vraiment de choses malaisantes. Heureusement, cela n’arrive pas souvent souvent. Mais c’est vrai que quand ça arrive, je ne sais jamais trop quoi faire…

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s