youtube.png

Image ICI

Bonjour, je m’appelle Machine et je suis accroc à YouTube.

Bonjour Machine, bienvenue parmi nous, raconte-nous ton histoire.

*******

Avant, je n’étais pas accroc à YouTube. Mais ça, c’était avant. Avant. Avant l’avènement de l’ère de l’Internet à portée de doigt. Avant la montée en puissance du SmartPhone et sa simplicité d’utilisation et de son addiction quasi-automatique. A peine l’objet en main, en s’attend à des merveilles de possibilités… Mais bientôt, nous sommes rattrapés par la simplicité de la vie et la banalité de ce que nous trouvons.

Je ne voulais pas tomber dans le piège mais au début, ça commence petit, comme toute addiction. Au début, on regarde une vidéo, un clip, juste comme ça et puis c’est l’engrenage. Une vidéo par ci, une par là…

 

Et puis il y a l’avènement des YouTubeurs et YouTubeuses ces dernières années, de plus en plus de contenu est disponible, de plus en plus et de pus en plus. Des fois, je me rends compte que je stream sur mon fil et que je trouve rien. Rien ? A l’heure du contenu de partout, des fois je m’étonne moi-même.

On trouve vraiment de tout – des films, des tutos, des épisodes de séries, des podcast, des chansons … Tout, absolument tout. Mais avons-nous encore le choix ? Oui, mais il est de plus en plus difficile de faire un choix.

Personnellement, je regarde de plus en plus de choses différentes et je trouve ça super. Le problème parfois, c’est que trop de choix tue le choix. La magie de YouTube c’est que ça te perds dans des entrailles de plus en plus profondes mais toujours des choses que tu aimes et qui vont t’intéresser.

Merci aux algorithmes 🙂

Publicités