L’artificialité, très peu pour moi

Images ICI, ICI et ICI

Depuis que je regarde les Reines du Shopping de façon hebdomadaire, j’ai l’impression que le maquillage, c’est hyper important dans la vie pour les femmes. En effet, dans l’émission, il y a quand même un temps entièrement dédié uniquement à ce qu’ils appellent la « mise en beauté ».

Genre si t’es pas maquillée, de base t’es moche, du coup.

Pour vous situer mon niveau de maquillage, si une échelle de 1 à 10, je dois me situer à … environ … je dirais … 0, voire même -2 ou même carrément -10 000. Disons que je ne partais pas avec un avantage : ma mère ne s’est JAMAIS maquillée de sa vie ET je n’ai pas de sœur, je n’ai donc eu personne pour me guider dans le monde magnifique du maquillage. D’un autre côté, je n’ai jamais eu l’impression, de par mon éducation, que le maquillage était un indispensable pour les femmes et pour être féminine – ce qui est vraiment un avantage.

Bref, j’ai essayé, hein. Je jure que j’ai essayé. De toute façon, si je n’avais pas essayé, je ne donnerai pas mon avis puisque je ne serais pas légitime. Donc j’ai essayé et je vais vous donner l’ampleur des dégâts : la première fois que j’ai essayé de mettre du mascara, je ne me suis pas mis une fois le pinceau dans l’œil, pas deux mais bien trois ! Déjà ça m’a refroidit. Peu importe et je me dis qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Mais pas le mascara, j’ai appris la leçon. Donc, je me dirige vers un glauss – pardon, un gloss. Et ça a tenu … pendant 10 minutes. Je sais, ce n’est pas beaucoup. Mais je ne supporte pas quelque chose sur  mon visage en fait. Même combat quand j’ai essayé du far à paupière – surtout que j’ai un tic de me gratter les yeux souvent dans la journée donc bon, pas moyen de mettre quelque chose sur mon visage. Le seul truc que je n’ai jamais essayé c’est le fond de teint. Sachant que le reste n’avais pas été un franc succès, je n’ai jamais testé. Peut-être un jour…

Le seul truc que je garde en terme de ce que moi j’appelle des « trucs de fille », ce sont les vernis. Je n’ai pourtant jamais eu de recommandations de par mon éducations – voire même j’ai plutôt eu des découragements – mais j’y peux rien, j’ai la folie vernis. Je crois que j’en ai … environ 60, quelque chose dans le genre. j’en ai 40 à moi et j’en ai récupéré une vingtaine d’une « copine » qui avait laissé des affaires chez moi. C’est le seul truc que je fais en terme de ce que moi je fais rentrer dans le « maquillage ». Sauf que ça me passe un peu en ce moment.

 

Je ne sais pas si je me mettrais à tous ces trucs de nanas un jour mais pour l’instant, je n’estime pas que cela entame ma féminité. Parce que oui, on peut être féminine sans maquillage, foufou, pas vrai ?

Publicités

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s