Je ne peux pas faire mon format habituel pour cette série, vous comprendrez.

HQ série.jpg

Image ICI

Je vous parlais du livre dans cet article. C’est vraiment un livre qui a changé ma vie, qui m’a, à un moment où je n’avais pas envie de livre, redonné l’envie de lire, l’envie de retrouve cette sensation du papier sous les mains, qui m’a rappelé que s’imaginer soi-même les personnages, leur tête, leurs envies, leur motivation … ça me manquait. Mais cela n’est pas le sujet de cet article ici présent.

Donc, en fin d’année dernière, a commencé la diffusion sur TF1 de la série La vérité sur l’affaire Harry Québert. Honte à moi mais je n’en avais pas entendu parlé avant et c’est ma meilleure amie qui m’a dit que cela commençait. Je me suis donc ruée sur mon ordinateur parce que je voulais voir la série en VO – honte à moi, encore une fois.

Je n’avais vraiment rien lu sur la série. Dans l’article que m’avait envoyé ma meilleure amie, j’avais quand-même vu qui était Harry et franchement, je ne le voyais pas du tout comme ça mais … pourquoi pas. Donc, quand même il y avait de la thune pour recruter Patrick Dempsey dans le rôle principal.

J’avais peur, en commençant, que ça ne respecte pas le livre qui n’est pas loin d’être un chef-d’œuvre à mes yeux – si vous n’avez pas remarqué, j’aime vraiment, vraiment, vraiment, vraiment beaucoup le livre. Je me suis dit ça les deux ou trois premiers épisodes. Puis après j’étais trop dedans. Comme je l’ai été avec le livre, je suis retombée dans cette histoire folle, humaine, interdite, amoureuse qui est celle de Harry et Nola et celle de père et fils entre Harry et Marcus. Je me suis laissée hypnotiser par Harry comme je l’avais vécu quand j’ai lu le livre. Et pour être honnête, j’avais oublié pas mal de choses : ce qui se passe entre Harry et Jenny, l’histoire entière de Caleb, la vraie raison pour laquelle Nola et la vieille se sont faites buter… En fait, ce n’est pas ce qui m’a attiré le plus dans le livre. Je pense sincèrement que l’intrigue principale pour la plupart des gens qui ont lu le livre / vu la série, c’était de comprendre qui avait tué Nola et pourquoi. Parce que la série est faite de telle sorte que c’est la seule chose sur laquelle on se focalise. Et je suis d’accord, c’est le fil conducteur. Mais en tant qu’aspirante écrivain, je me suis identifiée beaucoup plus à Marcus, à sa quête d’un sujet, à sa désillusion en son professeur et à cette relation finalement compliqué qui les lie.

Si je dois faire un reproche à la série, c’est de faire un peu trop américaine dans le suspense, dans la façon dont ça a été coupé. Mais le film fait aussi un peu série donc finalement, ça reste assez fidèle. Elle ne remplace pas le livre, cependant, ça c’est sûr.

Et je vous laisse avec le trailer :

 

Publicités