Une journée avec moi [W-log #1]

écriture 2

Image ICI

Déroulé de la journée

Sans vraiment savoir pourquoi, j’ai eu une insomnie entre 5h30 et 6h00. Je ne sais vraiment pas pourquoi. J’ai rêvé du boulot. Ce qui me trouble c’est que ça ne m’étais pas arrivé depuis longtemps. Je dois êtres stressée

Réveil de force à 7h, puis 7h15, puis 7h30.. la magie du bouton snooze. Préparation rapide et je prends le bus.Après avoir pris mon mangé sur le chemin – vive la Mie Câline ou assimilé – je prends le tram. Il est 8h30, la joie de l’heure de pointe, des gamins qui vont à l’école, des ados boutonneux qui vont au collège… Heureusement que j’ai mes écouteurs. Comme toujours quand je commence à 10h, j’arrive au bureau vers 9h et je bosse pendant une heure ou presque sur mon roman, tranquille dans la cafétéria – à la surprise de tous les gens qui y passe, sans compter ceux qui veulent voir ce que je fais. Comment leur expliquer que ce ne sont pas leurs affaires. Vraiment pas leurs affaires.

Je commence ma journée, une matinée plutôt calme mais j’ai encore des choses à faire. Je bosse sur des macros – pour changer – et des procédures – pour ne pas changer.

Pause déjeuner à 13h30 et re-bossage pendant presque une heure sur mon bouquin. Alors que je me pose sur une table et que je mets mes écouteurs, des nanas que je ne connais pas me regardent bizarrement, mais fuck. Je fais ce que je veux. Est-ce que je viens leur dire qu’elles cassent les couilles à parler de leur gamin ou de leur chien en rigolant comme des pouffiasses ? Non, alors je fais ce que je veux.

Après-midi tout aussi tranquille que le matin, avec du boulot, toujours. Rien de fou fou. On rigole un peu avec les collègues.

A l’arrivée des collègues de la nuit, je réussi à casser un fichier sur lequel un de mes collègues avait bosser pour moi. Je chercherais à le réparer demain. J’entends plus que je n’écoute une conversation de mon collègue de la nuit et je perds patience. Je me tourne vers son chef d’équipe et lui dit qu’au lieu de faire je ne sais pas quoi, il ferait mieux d’écouter ce que font ses petits. J’ai du réexpliquer des trucs. J’ai un peu perdu patience. Bref. Je sens que ça va me revenir dans la gueule, tout de même.On verra bien demain.

Je pars et je vais retrouver mon frère. J’ai mangé des ramens pour la première fois de ma vie et je peux désormais dire que je n’aime pas ça. C’est trop… parfumé, on va dire. C’est pas mon style. D’une manière générale, la cuisine asiatique n’est pas dans mes goûts préférés – sauf les sushis.

Je me rentre et j’écris mon article. Il a un peu près l’allure que je lui voulais, je pense qu’avec le temps, cela s’affinera. Et je ne vais pas tarder. Je suis HS.

Chanson du jour

Parce qu’elle est juste trop belle.

 

Prochain W-Log : dimanche 03 février

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s