Je revendique mon amour de la consommation

conso

Image ICI

Je sais, tout le monde le dit : tu sais, le bio, c’est pas si compliqué etc … Je connais le refrain, j’ai le même à la maison, si si, exactement le même. Je vous ai déjà parler de mes dons en cuisine (ici et ) et je continue de cuisiner un peu de temps en temps mais c’est un peu en dent de scie.

Je sais, le bio, c’est soi-disant pas cher mais à force, ça devient beaucoup, beaucoup plus cher que d’aller chez Carrefour ou au Netto du coin.

Pour parler du Zéro Déchet, je ne sais pas comment ça peut marcher vraiment. Zéro déchet ? Zéro, vraiment zéro ? Je ne suis pas convaincue.

Je ne condamne pas les gens qui sont dans toutes cette mouvance de bio et de zéro déchets et tout le reste et j’attends des autres que l’on fasse de même pour moi. Je ne vais pas faire des généralités mais je vais parler des gens que je connais et qui m’ont jugée pour qui j’étais et ma façon de vivre.

Je vis dans la société de consommation, comme tout un chacun. Je n’irai pas jusqu’à dire que je vis pour la société de consommation mais disons que je m’adapte à mon environnement. En fait, je n’ai jamais trop compris le problème de la société de consommation. Personnellement, je vis bien comme je vis.

Mes parents sont les premiers à qui j’ai pensé en commençant cet article. Ils sont très bio, épicerie fine à 3€ l’œuf (je rigoooole, rhoooo) et tout ça. Et quand ma mère voit « comment je vis », ça la dépite. Bah oui, moi je mange des pizzas Domino’s et je ne suis pas très regardante sur le tri ou sur les déchets ou sur le fait que je ne m’alimente pas correctement ou que je suis un pion de la société de consommation. Que parce que j’ai envie de changer de téléphone et que je le fais, je « tombe dans le piège ». Elle me condamne parce que je ne fais pas partie d’une AMAP.

Mon plus grand frère me vient aussi en tête. Il est très dans une mouvance de bio, de respect de l’environnement etc. Attention, je respecte l’environnement. Seulement, lui c’est à un niveau au dessus. Vraiment en fait, il est comme ma mère, exactement comme ma mère : AMAP, producteurs locaux et tout le chambar.

Dans le même genre, j’ai toute ma famille, qui ne comprends pas comment je peux ne pas me faire à manger et ne pas faire de composte (dans un 31m carré…) chez moi.

 

Je sais, tout le monde n’est pas comme ça et j’ai envie de dire heureusement. Encore une fois, je ne vous condamne pas alors je vous serai grée de me rendre la pareille.

Merci 🙂

Publicités

4 commentaires

  1. Moi je te comprends. J’essaie de faire au mieux de mon côté (tri des déchets, tentatives de gaspiller le moins possible, etc.), mais je suis loin d’être l’écolo parfaite ! Par exemple, je fais mes courses chez Leclerc, parce que oui, c’est moins cher qu’en magasin bio, que je fréquentais beaucoup plus assidûment à une époque…
    C’est bien de faire en sorte, chacun à son échelle et selon ses moyens, de préserver au max la planète sur laquelle nous vivons, mais il ne faut pas tomber dans l’extrémisme façon « végans qui vandalisent des vitrines de boucheries »…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s