Équipe de bras cassés, hypocrisie et prise de risques

P1030165

Un soir de Juin 2019, j’ai contacté mon plan cul. Enfin, c’était dans l’après-midi. Et il m’a recontacté le soir. Je lui dis que je descends et là, il m’envoie : »Par contre, j’ai pas de capotes ». Je regarde le message. Beaucoup de choses se bousculent dans ma tête. Je n’ai pas de capotes non plus, pour une fois dans ma vie. C’est pas souvent que je suis en panne (ou alors pendant les périodes de vide sexuel) mais ça arrive de temps en temps. Et là j’en avais pas et lui non plus.

Fort heureusement, en face de l’immeuble, il y a une pharmacie et par chance, j’ai des pièces. J’informe mon plan cul et je descends. Je mets ma pièce. J’appuie sur le bouton mais rien ne sort, j’appuie sur tous les boutons mais rien, rien ne sort. Et impossible de récupérer mes 2€, sinon c’est pas drôle.

Agacée, je retourne dans l’immeuble, je m’arrête à l’étage de mon plan cul je frappe, j’entre. Je le regarde et je lui dit « Bon, bah j’ai perdu deux euros et en plus j’ai pas de capotes ». Sa réponse ? « Dommage ». Pour une fois que c’était lui qui était sérieux, j’aurais dû lui accorder cela, j’aurais dû l’écouter mais je ne l’ai pas fait. Je l’ai regardé et j’ai dit : « Dommage ? Nan je crois pas… ». Et je l’ai embrassé. Il n’a pas refusé et là, j’ai dit quelque chose que je pensais que je ne dirais jamais, jamais. J’ai dit « Bah, non, bah on fera sans, déjà que quand on en a on est pas très regardant, alors là, ça va pas changer grand chose » (à peu de choses près). Et sur le moment, j’étais tellement excitée que je ne voulais pas être frustrée. Et il n’a rien dit non plus. Une fois dans sa chambre, j’ai dit « Au moins, on sait qu’on est con aujourd’hui ».

Je dois avouer que l’ambiance n’était pas la même. Peut-être parce que les autres fois où ça a dérapé, c’était pas « prévu ». Disons que sur le moment, on avait pas forcément pensé soit lui soit moi à ce qu’il mette une capote et c’est tout. Je pense que le fait de sciemment choisir de faire les cons – parce qu’il n’y a pas d’autre mot – ça a mis une ambiance assez lourde et peu propice au plaisir maximum – de mon côté en tout cas.

 

Paradoxalement, sur le moment, ça m’a un peu fait ni chaud ni froid, c’est juste après que j’ai encaissé. C’est juste après que je me suis sentie hypocrite comme jamais parce que j’ai déjà dit plein de fois « c’est hyper important de se protéger », tant dans ma « vraie vie » qu’ici. Que je dérogeais à ma règle juste pour lui parce que quoi, en fait ? Parce que j’avais confiance en lui, en fait, tout simplement. Mais au nom de quoi je mets ma santé en péril alors que je ne sais pas ce qu’il fait quand il n’est pas avec moi. Nous ne sommes pas engagé l’un envers l’autre (encore heureux, d’ailleurs). J’ai pris sur moi tout le processus. Festival de culpabilité : c’est moi qui ai proposé, mais il aurait pu dire non, bah en même temps t’as vu comment tu l’as allumé, il allait pas dire non a du sexe gratuit il faut vraiment que tu sois conne. Je sais, enfin je pense, qu’il ne s’est pas posé toute ces questions après. Moi oui. Mais c’était trop tard.

 

Ce que ça m’a appris, c’est que 1) dès que je vois que je n’ai plus de capotes, au lieu d’attendre le dernier moment, je vais en acheter direct – ce que je faisais jusqu’à présent. Mais ça m’a aussi rappelé, un peu étrangement, que je suis capable de faire une impasse sur ce que je considère comme un principe, au détriment de la sécurité. Je sais que je ne le ferais pas tous les jours (et il a essayé de le faire la fois d’après mais je lui ai gentiment dit que j’avais fait le plein) parce que ce serait irresponsable. Je ne cherche pas d’excuse. Je me rassure en me disant que j’ai confiance en lui pour ne pas m’avoir mise dans une situation compliqué.

 

In fine, pas de conséquences, même si j’ai (un peu) flippé ma race. Mais bon, ce n’est toujours pas très responsable de se mettre dasn ce genre de situation – même si je sais ce qui m’attend potentiellement.

 

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s