Les vues, les stats, les j’aime, les commentaires… tout ce qui tourne autour du blog.

austin-distel-744oGeqpxPQ-unsplash

Image Photo by Austin Distel on Unsplash

Je le dis, je le dis et je le redis, je le martèle : si j’ai commencé un blog, c’est par passion de l’écriture et par envie de partage.

Mais quand on commence un blog, on découvre qu’il y a beaucoup de choses qui tournent autour. Des choses que je ne pensais même pas avoir besoin de gérer. Comme beaucoup de gens qui commencent, je ne pensais que le blogging était aussi chronophage. Et en plus d’écrire des articles, de choisir des photos, d’avoir des idées et tout ça, il y a donc aussi tout ce qui gravite autour du blog.

 

Je ne le savais pas du tout, mais Worpress propose de voir les vues par jour, par article, par tout. Donc on peut savoir combien de personnes ont vu votre dernière article, si on le souhaite. De la même façon, on peut suivre ses stats de visites, de tout par jour, par mois, par an.

De la même façon, on peut suivre les mentions j’aime, le nombres de commentaires par articles, le nombre de commentaire moyen. On peut tout suivre. L’onglet tendance de WordPress peut être ton meilleur ami si tu veux « faire marcher » ton blog. Par contre, si, comme moi, tu t’en fous il ne faut pas y aller. Parce que si tu y vas, tu crois que c’est important et ta perception change.

 

Pour ma part, j’y vais de temps en temps, j’avoue. Au début, je le prenais un peu trop à cœur. Avant que je ne me rende compte que je ne faisais pas cela pour les vues, pour la popularité, pour les j’aime, pour tout ça, je croyais vraiment que c’était important que cela fonctionne. Parce que quand on commence, tout cela parait important.

Les vues, les j’aime, les commentaires, ça aide dans un premier temps à continuer, c’est vrai. Mais au bout d’un moment, je me suis rendue compte que mon « flux créatif » était là, commentaire ou pas, vues ou pas, j’aime ou pas. C’est là que je me suis rendue compte que je le faisais pas passion de l’écriture. Et surtout je le fais pour moi.

 

Alors oui, c’est sympa de savoir si son blog « marche » ou pas, mais je préfère le faire par passion que par popularité.

 

15 commentaires

  1. Très belle mentalité, j’essai de penser comme ça aussi mais j’ai du mal à me détacher de se chiffre, c’est tellement gratifiant lorsque les vues et les likes augmentent et tellement décevant lorsqu’ils s’éffondrent. Mais tu as raison, continuer par passion c’est le principal!

    Aimé par 1 personne

  2. Effectivement, si le blog n’a pas un but « commercial » ou « sponsoring », les statiques n’ont pas grande importance… Ce qui m’amuse en revanche, c’est de voir comment les gens sont arrivés là : depuis quel site, par quelle recherche… Le module de base est assez limité sur WordPress mais il y a moyen de découvrir des trucs étonnants 😆

    Aimé par 1 personne

  3. je suis effectivement d’accord, on commence un blog par pzssion parce que ça implique beaucoup de choses, surtout le côté chronophage qui n’est pas existant
    Les stats forcément à un moment donné on en devient accro.. Même s’il faut savoir s’en détacher, je pense que c’est hypocrite de dire que ce n’est pas grave si tu tournés à 1 vue. On écrit aussi pour être lu. Et parfois ce n’est pas grand chose qu’il y a à changer pour augmenter tout ça. Ça sert aussi à nous remettre en question. Changer son rythme de publication, de design, affiner son design. Si j’étais la même blogueuse qu’il y a 4 ans, je n’en serais pas là aujourd’hui. Et j’ai avancé parce que j’ai su prendre en compte mes stats.
    Et on d’accord la passion doit malgré tout rester l’objectif numéro 1

    Aimé par 1 personne

  4. C’est intéressant ce que tu dis, je n’avais jamais vraiment pensé à « j’écris pour être lue » (aussi étrange que cela puisse paraître) mais sans doute que oui, vu que sinon, je ne le mettrais pas sur le net
    merci pour ton commentaire en tout cas 🙂

    J'aime

  5. je t’en prie, on a quasiment tous commencé soit par passion dans un domaine mods cuisine ou autre. Ou pour d’autres mettre des mots sur des maux ce qui a été mon cas mais pas trop longtemps la thérapie a été faite assez vite, et je doute que la plupart de mes lecteurs savent qu’il y a une partie relation sur mon blog.
    J’ai pris une autre direction sans le vouloir parce que ma vision du blog a changé. Et j’adore me lancer des défis.
    Si on fait attention aux petites choses, on pourrait être surpris du gros résultat qui en découle.

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou, pour ma part quand j’ai commencé à tenir mon blog je pensais que ça me prendrais 2h par semaine que j’aurais 1 million de vues (ok je ne le pensais pas vraiment 😉 ) en revanche, je ne pensais pas qu’il y avait autant de gens qui tenaient des blogs sur l’écriture. J’ai essayé de tous les suivre ! (maintenant j’en suis un peu dégoûtée fatalement hihihi). Alors forcément quand on voit qu’il y a de la concurrence on a envie d’être le « meilleur » – même si dans le fond je m’en moque ce qui est donc étrange. Il fut un temps, je suivais quelqu’un qui tous les mois publier le nombre de vues, d’abonnés, de commentaires, de j’aime et comme on traite du même genre de sujets ça donnent envie d’être « meilleur », ce qui est complètement stupide. Alors maintenant je vais souvent jeter un œil mais plus part habitude. comme j’ai l’habitude de me peser le matin sans faire attention à mon poids – juste en mode « ok » et j’oubli parce que j’essaye de me détâcher mais ça a été difficile il fut un temps. C’est comme une drogue en fait, on écrit pour être lu et fatalement on veut être « apprécié ».

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s