Une journée avec moi [W-log #12]

écriture 2

Image ICI

Déroulé de la journée

Réveil presque toute seule à 7h10, puis 7h15, puis 7h30. Oui, je sais, le bouton snooze n’est normalement pas mon ami mais moi je l’aime. Je me prépare, comme tous les jours assez vite – je fais la plupart de ce que je ferai normalement le matin le soir d’avant quand j’en ai le courage. Je fais mes affaires et c’est parti pour une heure de bus.

Je ne vous apprends rien, on est en décembre, il y a donc beaucoup de vidéos – oui, je regarde les VlogMas de certaines Youtubeuse, je l’avoue – et je passe mes trajets à regarder ça. Avant, je lisais. C’est vrai que quand je commence à dix heures, pendant une semaine, je n’ai pas de vie. Réveil à 7h30, arrivée au boulot à 9h, une heure de boulot avant le boulot alimentaire, boulot alimentaire avec pause pour mes autres projets, puis entre une heure et une heure et demie de transport, je rentre chez moi à 19h30, 20h et je ne fais plus rien à part me poser devant une série et manger. Cela fait un peu plus d’un mois que je me couche presque tout le temps à 22h, donc heureusement que j’ai des heures dans la journée ou je peux bosser sur mes projets, sinon, j’aurais vraiment l’impression d’être complètement pas productive et je veux l’être sur mes projets.

Tant qu’on en est au racontage de vie, cela faisait depuis dimanche que je n’avais pas du tout regardé mon blog et hier soir, prise de je-ne-sais-quoi, j’ai ouvert l’application sur mon téléphone et franchement, je remercie tout ceux qui m’ont laissé des message récemment, c’est vraiment trop mignon et ça mets du baume au cœur. Comme je l’ai dit dans mon dernier article, je vois ça comme un complément au partage de base et à ma propre rétrospective, mais ça fait du bien (à l’ego aussi, il faut bien l’avouer) de voir que ce qu’on fait à un écho chez des personnes et voilà.

Aujourd’hui, ça risque d’être une journée calme, je pensais finir à 18h30 pour commencer plus tard demain mais in fine, on m’a posé un point à 10h, donc je ne peux pas commencer plus tard. Joie de ne pas avoir son mot à dire. Il est presque 9h15, je vais bosser un peu sur mon roman et ensuite commencera ma « vraie » journée.

14h40 : c’est l’heure de manger. Comme presque toujours, j’ai ramené ma bouffe et, vu l’heure, je suis seule dans la cafétéria. Je ne suis pas obligée de supporter les aventures de Josiane avec ses enfants ou la galère pour trouver les derniers cadeaux de Noël. J’en lève les yeux au ciel rien que d’y penser.

Ce matin, avant de commencer avec ma « vraie » journée, j’ai quand même réussi à avancer pas mal dans le chapitre de mon bouquin, je suis contente. J’arrive vers la fin et je dois planter le décor pour le prochain et dernier tome. Et quand j’y pense, j’ai un peu des frissons. Arf, j’en parlerai sans doute dans un article, je pense. Bref.

Journée vraiment tranquille, vraiment pas prise de tête. Une journée calme avant demain. Ah demain… j’ai hâte, j’en peux plus, je trépigne.

Cette après-midi va être toute tranquille, je pense, vraiment comme la matinée. Ce soir, je vais être chez moi sans doute sous les coups de 19h30, il me reste des sushis que j’avais commandé hier donc ça va, je vais pas mourir de faim. Je n’ai pas non plus besoin de me prendre la tête pour savoir que je mange, donc c’est top. Il faudrait juste que je m’arrête pour acheter du pain, ce serait pas mal. La vie quoi. Bon je vais aller bosser sur mon bouquin pendant le reste de ma pause et je reprendrai l’écriture de cet article ce soir.

19h37 : retour chez moi depuis une vingtaine de minutes.J’ai eu le temps de prendre ma douche. Je finis mes sushis d’hier soir et j’en commande d’autre. Ouais, je suis comme ça ! Un seul mot d’ordre pour ce décembre : fais toi plaisir ! Alors c’est ce que je fais. J’ai clairement pas envie de faire à manger et j’ai hyper faim, je sais pas pourquoi. Bof, je me demande plus grand chose à propos de mon corps.

Programme de la soirée simple : mangeage de sushis en regardant un ou deux épisodes de 13 reasons why saison 3 – je suis, je suis « en retard » et puis couché vers 22h. Je vais pas me fatiguer inutilement à rester réveillée sans raison. Donc voilà, une soirée « chill », comme qui dirait. Bonne soirée à vous !

Chanson du jour

 

 

Une bien belle chanson.

 

Prochain W-Log : vendredi 10 janvier 2020 (OMG)

 

Un commentaire

  1. Ho mais c’est trop trop bon,
    Passke voilà, j’essplik’, comme on a parlé hier soir de projets, voilà que ce matin je te vois et je t’observer déjà ourdir quelques ineffables stratagèmes pour chacune des personnes et environnements de ton 💓quotidien… Même les ordinateurs sont mis à contribution, chaque fumeur y a droit aussi, du plus ancien de la boutiqe, jusqu’à la plus récente recrue…, En passant par l’accro du café et celui-celle du smartphone…..
    Tu as même en tête les mangeages de la journée, j’adore ce bon mot…
    Mais bon, là c’est encore les transports… Un excellent Univers aussi en tant que ingrédient….
    Je n’ai pu m’empêcher de faire des « comparaisons » entre les contenus et récits de ton blog et les miens…..
    Rhôôôôôôôôô! Que de déclinaisons de la vraie vie, Hein !🤗🌟🤗

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s