Cette année, je me fais plaisir

roberto-nickson-u6fDUe2x11g-unsplash

Image Photo by Roberto Nickson on Unsplash

En fin d’année 2019, j’avais envie de me faire plaisir. Disons que j’ai analysé, avec ma psychiatre, que j’avais une période de déprime au même moment depuis deux ans. Pour faire court, la fin d’année, c’est pas mon truc. C’est souvent là que je remets en question tout et surtout n’importe quoi et que je vais me poser des questions débile sur pourquoi ci et pourquoi ça. Il faut voir si ça persiste… Mais ce n’est pas le sujet de l’article ici.

Dans tous les cas, je me suis dit que je voulais contrebalancer tous ses sentiments un peu nuls et négatifs cette année. Au début, je voulais partir en vacances en décembre mais bon, j’ai une collègue qui avait pris les trois premières semaines de décembre donc je partirai finalement fin novembre – une semaine qui ne sera pas de tout repos, mais j’en reparlerai. Donc, je voulais marquer le coup, marquer la fin d’année par quelque chose qui me fasse plaisir.

Donc, je veux me faire un cadeau. Un beau cadeau. Un cadeau qui me fera plaisir.

Alors quoi ? J’étais partie sur un ordinateur, mais in fine, je pense que je n’en ai pas besoin. Pour être honnête, j’ai deux ordinateurs : mon PC fixe qui me sert principalement pour le blog parce qu’il est puissant, qu’il a plus d’espace de stockage et qu’il me permet de faire plusieurs choses en même temps. Et j’ai un mini PC que j’utilise quand je pars en vacances, ou alors au boulot, pour écrire. C’est sur ce PC que je bosse sur mes projets de roman, et sur le blog quand je suis chez moi, pour écrire les articles principalement. Je ne sais pas trop pourquoi mais ça s’est mis en place comme cela et ça me convient bien, au final, après réflexion. Donc je n’ai pas besoin d’un nouvel ordinateur – et en plus, c’est cher.

J’ai voulu une camera, mais je ne pense pas que je la rentabiliserai tant que ça. Je ne pense pas être ce genre de personne à filmer tout ce qu’elle fait. Don ce n’était pas une bonne idée.

Je suis aussi passé par une phase où je me suis dit que j’allais m’offrir un nouvel appareil photo. Mais le mien marchant toujours, je ne pense pas non plus que ce soit une si bonne idée.

Au final, je me suis dit : pourquoi pas des meubles ? Je m’achète pas des meubles tous les jours, et même si je ne pense pas que ce soit un beau cadeau nécessairement, ça reste quelque chose de cher et d’exceptionnel. Alors cette année, je me suis acheté une table. Une table Ikea que j’ai montée pendant mes vacances de Novembre.

L’autre chose que j’ai mis en place cette année c’est que sur tout le mois de décembre, je ne me suis pas pris la tête ni culpabilisée de faire telle ou telle chose. Entendons par là, si j’avais envie de me faire livrer, je me faisais livrer. Si je n’allais pas faire les courses, je n’allais pas faire les courses. Si je n’étais pas productive, je n’étais pas productive. Je pense avoir plutôt bien réussi dans l’ensemble, avec des hauts et des bas.

 

Voilà, je me dis que ça m’a peut-être un peu aidé à dépasser cette phase un peu nulle de ma vie. Et que 2020 commence sous les meilleurs auspices.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s