Mon grand ménage… d’automne

D’où je suis partie…

 

J’en ai parlé ICI. J’avais des RTT à écouler avant la fin de l’année alors j’ai posé la dernière semaine de Novembre 2019. A la base, j’avais un peu fait ça pour me dire que j’avais une semaine vide pour mettre un coup de collier pour le NaNo – ahem. Bon, du coup, ce n’était pas nécessaire et j’ai assez vite compris que ça ne le serai pas. Alors je me suis dit que je voulais quand même avoir une semaine « utile » et je me suis dit « et si je rangeais, triais, nettoyais TOUT mon appartement ». Trop tard pour revenir en arrière. J’ai donc fait un plan d’attaque.

Dimanche : Chambre et bureau si envie.

Lundi : Bureau (si pas fait la veille), salon et cuisine si envie.

Mardi : Cuisine (si pas fait la veille), entrée.

Mercredi : Salle de bain.

Pourquoi 4 jours pour ce qui ne représente que 31 m² ? Si je me fous un coup de pied au cul, je peux tout faire en une journée, deux max ? C’est sans doute vrai. Mais je ne veux pas que mes jours de congés se résument à nettoyer mon appartement. Je voulais avancer dans l’écriture de mon bouquin, dans le blog, dans mes autres projets. Je voulais aussi prendre du temps pour moi. Prendre du temps pour être un peu flemmarde aussi. Prendre le temps de regarder Le Meilleur Pâtissier sans me prendre la tête parce que je n’avance pas dans le NaNo. Prendre le temps, c’était mon mantra pour la semaine.

Pas à Pas ? Bah bien sûr ! Pourquoi vous demandez ?!

Dimanche Samedi (parce que pourquoi pas commencer plus tôt ?) : Donc j’ai démarré ce matin à 11h30 et là, il est 13h20, je prends un peu du temps pour écrire et me reposer. J’ai nettoyé ma chambre, j’ai bougé les meubles comme je veux qu’ils soient et j’ai « plus » qu’à ranger et trier. Je ne sais pas encore si j’aurais le courage de continuer cet aprem. Une voix dans ma tête, comme je le pensais, me dis que je suis en bonne voix alors pourquoi ne pas continuer. Ce n’est pas faux. Je ne sais pas encore si je vais l’écouter. J’ai encore pas mal de choses à faire dans ma chambre, je verrai comment ça avance et je ferais en fonction. Comme pour le NaNo, j’avance plus vite que prévu. Mais je me dis que si je fais déjà ma chambre et peut-être plus aujourd’hui, j’aurais moins de choses a faire demain etc… et j’aurais plus vite fini et je pourrais vraiment me reposer et avoir un vrai moment de vacances pendant cette semaine. Je pense que si je le veux vraiment, je m’y remets d’ici une demie-heure et je fait toute la partie bureau et salon. Je vais voir comment ça se profile.

19h20. Soupe, check. Galette de maïs, check. Gossip Youtube en fond, check. Je n’ai donc fait que ma chambre aujourd’hui. Mais je suis assez fière de moi d’avoir tout rangé, tout fait en sorte que tout marche. Ma télé est donc maintenant dans ma chambre, je sais, c’est pas le meilleur mais je veux voir comment ça rend. Au pire, je peut la changer de sens et la mettre vers ma cuisine. Je verrai vraiment avec le temps et je ne regarde pas trop la télé donc ça ne devrait pas poser problème.

Demain, je pense que je vais partir sur le bureau et le salon, peut-être la cuisine ou l’entrée si j’ai le temps et l’envie. Au pire, j’ai une semaine pour tout faire. Sachant que mercredi, je vais à Ikea avec mon papa pour acheter ma table !!

Dimanche : J’ai presque eu envie de commencer à 8h30 pour pouvoir avancer plus vite. Mais j’ai attendu patiemment, comme une fille bien élevée qu’il soit 10h30 et j’ai fait le bureau et le salon dans la matinée. Il est 12h30 et je fais une pause bien méritée. Tout est propre – pas encore complètement range mais tout est propre. L’atelier de cet après-midi, ça va être de tout ranger et (peut-être) faire la cuisine, si j’ai le courage ou l’entrée comme je le disais hier. J’avoue que faire les deux serait encore mieux mais je ne pense pas avoir le courage. Sachant que je n’ai que jusqu’à 18h pour bosser. J’en vois pas encore le bout mais je sens que ça avance et ça, c’est super chouette. Je suis en train de contempler la cuisine et je me dit que j’ai déjà plus ou moins élagué le problème quand je l’ai rangé il y a environ un mois donc que je peux la faire en une après-midi. Je vais encore réfléchir. Bon je vais commencer mon atelier rangement et je vais voir après.

Il est 16h18. J’ai fini pour aujourd’hui et j’ai fini ma pièce ! Ou presque. Il reste deux trois trucs à ranger mais dans l’absolu j’ai fini. Il ne me reste donc que mon entrée et ma salle de bain. Si je m’y mets bien, j’ai fini demain. Sinon ce sera mardi, je ne me fais pas de soucis. Je suis contente d’avoir fait tout ça.

Lundi : 11h37. Première pause de la journée après avoir fini ma cuisine et passé la serpillière dans l’entrée. J’attends que ça sèche, je rebougerai mon armoire puis passerai au rangement. Et je pense que cet aprèm, ce sera le gros bout : la salle de bain. Ce bout qui me fait peur. J’avoue que bon, ça m’enchante pas plus que ça de me dire que je vais bosser pendant … deux heures, je pense, un truc comme ça. Surtout le côté rangement en fait qui me fait peur. Je sais que je vais jeter – oui, je sais, c’est pas bien – pas mal de choses – des vêtement troués et autres trucs de salle de bain que je n’utilise pas. Et ensuite, demain à priori, je passerai un dernier coup d’aspirateur et puis j’aurais fini.  Donc ça m’aura pris on va dire 3 jours. Au pire, si je fais pas la salle de bain ce soir, j’aurais quand même fini demain – ou peut-être ce soir…

Point à 22h16. J’ai donc fait ma salle de bain, mon entrée et j’ai presque fini complètement. Vraiment, je suis fière de moi, je me suis fait un cadeau : une bouteille de coca Vanille. On ne se refait pas. J’ai donc fini de ranger et nettoyer ma salle de bain et ranger mon entrée. Il ne manquera que de nettoyer mes toilettes et passer un dernier coup d’aspirateur dans l’ensemble de l’appartement. Donc j’aurais fini demain mais aujourd’hui je pense que j’ai déjà un peu fini. Je commence à prendre mes marques dans cette nouvel environnement et je suis heureuse.

Mardi : 15H04. J’ai officiellement fini. Je passerai mon coup d’aspirateur jeudi je pense, quand j’aurai monté la table que je vais acheter demain avec mon père. D’ailleurs, il faut que je regarde s’il ne va pas falloir qu’il m’aide. Je lui demanderai, sinon je le ferai seule. Je sais que je n’ai pas complètement fini, mes toilettes ne sont pas nickel, il manque mon coup d’aspi… Mais j’ai changé mes draps et j’ai fait tellement d’efforts que je n’ai pas envie de me prendre trop la tête non plus.

Je suis toujours aussi fière de moi. Je sais que je vois les défauts comme ça, parce que je suis programmée pour ça… Je suis programmée pour penser que je ne suis jamais assez bien. Mais j’essaye de changer. J’essaye de me dire que j’ai fait de mon mieux pour le moment.

 

Update trois mois plus tard : j’ai vraiment pris l’habitude de ranger au fur et à mesure et de trier, enfin je pense. Pour le ménage, on se refait pas, je passe l’aspirateur une fois toutes les deux ou trois semaines. Mais j’adore toujours autant mon environnement qui n’est plus si nouveau. Mais que je l’aime mon appartement.

7 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s