Ma saison préférée ?

simon-matzinger-CTwQs8QKkE8-unsplash.jpg

Image Photo by Simon Matzinger on Unsplash

 

Avant que je ne vienne sur la blogosphère, je ne m’étais jamais posé la question de ma saison préférée. Mais en voyant fleurir les articles à chaque changement de saison si on préfère le printemps, l’été, l’automne ou l’hiver, j’ai commencé à me la poser, cette question. Non pas que je crache sur ces articles, d’ailleurs j’aime bien les lires, c’est toujours sympa de voir l’avis des autres – le principe de la blogosphère, de toute façon : le partage.

Donc la question ; quelle est ta saison préférée ?

Je ne sais pas si pendant un temps je n’ai pas dit le printemps. Je ne sais. D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais répondu franchement à la question, directement, du tac au tac. Et justement, ça me peinait de ne pas répondre à ces articles parce que je les trouve sympas et j’aime bien commenter ce qui est sympa.

Ma réflexion m’a menée à plusieurs débouchées mais la principale c’est que je n’ai pas de saison préférée. Je n’arrive pas à choisir parce que je trouve que chacun se vaut dans les côtés positifs et négatifs.

Le printemps

Le retour des beaux jours, le moment où l’on peut enfin enlever ce manteau (pour ma part juste une veste) qui nous serre pendant tout l’hiver. Le moment où la nature refleurit aussi, où les oiseaux reviennent et où les jours se rallongent.

Mais aussi le retour progressif des moustiques. Les voisins qui font l’apéro dehors en faisant à max de bruit parce que « il fait si bon, ce serait dommage de rester à l’intérieur ». Mais aussi les aléas climatiques – tmtc quand tu pars le matin et qu’il fait beau et que tu rentres le soir et il pleut comme c’est pas permis.

L’été

Dans les points positif, il fait bon le soir quand on sort, c’est sympa de boire un verre en terrasse. Parce qu’on a enfin une excuse pour suer.

Parce que si t’as une excuse pour suer mais que tu sues quand même. Que t’as chaud et que c’est compliqué d’avoir froid.

L’automne

Il fait meilleur, t’es pas en train de galérer à avoir froid. Il fait bon, tu profites de la fin des beaux jours avec une soif de terrasse de fou. Tu peux enfin être bien chez toi et ouvrir sans mourir de chaud.

L’automne, c’est un peu comme le printemps où tu sais pas trop la météo parce que ça change tout le temps. Il pleut, il fait beau, il pleut à mort, il y a des orages, il fait beau… Bref. Et plus tu avances dans les mois, plus il fait froid. Et plus t’as des risques d’avoir un rhube.

L’hiver

Franchement, c’est bien parce que tu peux manger des raclettes et des fondues sans qu’on te jure – alors qu’en vrai, tu peux manger une raclette en été mais les gens vont te juger.

Il fait froid, tout le monde est en effervescence pour les fêtes de fin d’années, la folie de Noël et du nouvelle an et c’est fatiguant.

 

Donc je n’ai pas de saison préférée.

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s