Une journée avec moi [W-log #17]

écriture 2

Image ICI

Déroulé de la journée

Ouais, j’avoue j’ai oublié. Il est 22h44 à mon ordinateur alors que je commence mon article. Je sais que j’y ai pensé ce matin, mais impossible de le fixer plus longtemps que trois secondes dans mon cerveau.

Donc, je me suis réveillée à 8h, je me suis levée vers 9h, j’ai appelé la caisse qui me verse mon intéressement pour régler mes histoire d’impôts. C’est bon, il faut que je le fasse. J’ai aussi voulu aller sur mon espace de l’ANTS, problème de connexion, donc encore des mails et des appels – ouais, ok, un mail et un appel, mais quand même. Je suis retourné dans mon lit jusqu’à 11h.

Je suis partie à Auchan pour manger mes sushis – je sais pas pourquoi je me suis mis dans la tête que j’en voulais mais j’en voulais – et je suis aller à Top Office pour imprimer … le cinquième et dernier tome de ma saga ! Je l’ai fini samedi dernier et depuis, je prends du temps hors de l’écriture. Je ne fais pas grand chose, il faut dire, en ce moment. Mais je sais que je vais reprendre mais je profite de ma petite pause.

Au boulot, j’ai eu un point avec ma chef. Suite à mon entretien annuel (je vous en parlais dans mon dernier W-Log), j’ai ressassé et je suis en colère. Je suis en colère à cause de ce que l’on m’a dit et je ne comprends pas. J’ai essayé d’avoir des explications. J’en ai eu, mais floues, comme toujours. Ma chef a voulu me revoir parce qu’elle a vu que je n’allais pas bien, ok. Mais je ne voulais pas et j’avais raison. Pour moi, ça s’est mal passé. Je ne saurais pas dire vraiment mais je pense que je suis en train d’avoir un autre burnout, j’ai vraiment l’impression d’être dans ce même mood que la fin 2018 où j’étais en burnout. Je ne sais pas, c’est pas encore rendu là, je pense mais il faut vraiment que je fasse attention. Je pense que je vais avancer mes vacances, parce que je ne vais pas tenir. Je vais encore bien, je vois bien que je ne suis pas encore dans le même mood vraiment. Alors je fais attention et c’est pour ça que ce matin, je n’avais pas vraiment envie de faire grand chose, je prends du temps pour moi.

Le reste de la journée s’est bien passé. Pas trop de truc à faire le soir, assez pour m’occuper. En arrivant, j’ai donné des consignes à celui qui prend ma relève et il a trouvé de quoi redire. Je ne sais pas s j’en parle ou pas. Je suis en pleine remise en question. Je vais pas le remonter. Ou juste à ma référente.

Qui dit début de journée à 14h dit fin de journée à 22h. Et alors que je branchais ma nouvelle souris que j’ai acheté ce matin à Top Office, j’ai vu mon post it : WLOG LE 19 MAI. Et voilà !

 

Chanson du jour

 

 

Parce que j’ai retrouvé une énième compil faite par mes soins et qu’elle était dedans.

Prochain W-Log : Samedi 06 juin 2020

4 commentaires

  1. Bizarre ces Musiques, alors je regarde et j’écoute…. Celle-là, c’est plutôt difficile….

    Ha oui, lorsque le travail confine au burnout, c’est vite un véritable Enfer!
    Bon courage!

    Aimé par 1 personne

  2. Certes, mais un burnout et les surcharges mentales sont très toxiques, voire invalidantes et parfois traumatisantes. On parle même de choc traumatique et tu comprends de quoi je parle…
    Il est quand même important de savoir s’il existe des techniques très simples et très accessibles qui permettent de réduire votre der faire disparaître les effets nocifs de ces dysfonctionnements là… il est toujours possible de continuer à souffrir et cela reste un choix personnel,

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s