Le revenant

Cette histoire date de début 2020. Je rentrais chez moi, au calme quand j’entends quelqu’un qui m’appelle par mon prénom. Je tourne la tête, c’est un homme, il me dit vaguement quelque chose. Il me demande si je me souviens de lui. Je me dis que oui mais bon, je veux pas dire de conneries. In fine, c’était bien le mec dont je me souvenais : Eddy.

C’est un mec que j’ai connu juste après l’ex, dans ce moment où je ne voulais pas être avec quelqu’un, qui qu’il soit. Quand je n’étais pas encore trop libérée aussi, quand je restais encore dans cette bulle de « il faut être amoureuse pour faire l’amour ». Des fois, je me dis que j’aurais bien aimé garder cette vision mais je sais que je suis aussi mieux telle que je suis aujourd’hui. Enfin bref, quand on s’est connu, je n’étais clairement pas prête à l’accueillir dans ma vie.

On s’était parlé entre ce moment et début 2020, mais on s’était pris la tête. Je ne sais plus vraiment pourquoi.

Donc retour à janvier 2020. Ce mec me dit qu’il veut me revoir. Je lui réponds : « Ah, tu veux me mettre dans ton lit ». Perplexe, il ne répond pas. « C’est ça, nan ? ». « Bah… ouais ». Ok. Sur le moment, on se fait un resto, on discute. Je dois avouer que c’est une soirée sympathique, on discute de ce qu’on est devenu en 5 ans. On parle écriture, aussi. Apparemment, Mossieur a un don pour l’écriture, un talent. Et il m’a dit ça à moi, qui écrit et qui ne croit pas au talent. Au passage, il a un talent mais il n’a jamais fini un bouquin… Bref. [Attention, je ne dis en aucun cas, je dis que j’ai du talent, je ne me permettrait pas. Mais c’est un autre sujet.] Bref, on passe une bonne soirée. Mais Mossieur n’a pas de téléphone. Oui, pas de téléphone. Donc, je lui laisse le mien et je lui dis que la balle est dans son camp.

Trois semaines plus tard…

Je traîne sur Badoo parce que je m’ennuie et je vois qu’il a visité mon profil. Visité. Juste visité. Il n’a pas jugé bon de laisser un message. Nan mais… Bref, agacée je lui en envoie un.

Screenshot_20200213_145253

On commence à discuter et puis il me demande s’il peut passer. Je lui dis oui mais bon pas ce soir là. Il ma dit « Tu fais ta difficile, j’aime pas ça ». Pour information, il était presque 20h30, le temps qu’il vienne, il serait facilement 21h30, voire 22h et le lendemain, je commençais tôt.

Screenshot_20200213_145225

On continuer de parler et là… les premiers signes sont là…

Screenshot_20200213_145320

Et puis ensuite, il est question d’un jeu… et là, je suis perdue.

Screenshot_20200213_145352

Après en avoir discuté avec une amie, je me suis rendue compte que c’était un jeu pour lui. Et je lui ai envoyé un long message.

Screenshot_20200213_145532

Et pour finir, la cerise sur le gâteau.

Screenshot_20200213_204935

Ce mec, je savais qu’il était prétentieux et arrogant quand je l’ai rencontré. J’ai cru qu’il avait changé mais pas du tout. Et le fait de me manipuler comme cela, j’ai pas du tout aimé. In fine, j’ai quand même réussi à m’en sortir. Ce jeu de la séduction n’est pas fait pour moi et surtout, dans ce cas précis, pourquoi me dire oui si c’est pour me dire non ensuite ? Les players ne sont décidément pas pour moi… et franchement, quel intérêt de jouer alors que les choses étaient claires ? C’est trop simple sinon …

Autre cerise sur le gâteau (que je n’ai pas gardée, sorry). Quelques mois plus tard, il m’a envoyé un message pour me demander si les choses se passaient bien pour moi. Je l’ai ignoré. Et si je le croise, je passe mon chemin.

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s