Dématérialisation totale

nordwood-themes-yyMJNPgQ-X8-unsplash

Image Photo by NordWood Themes on Unsplash

J’aime les carnets. Je ne sais pas si j’en ai déjà parlé mais je pense que oui. J’aime les carnets, les jolis carnets, ceux qui sont spéciaux. Ceux que je garde pour une « occasion spéciale ». Occasion qui ne vient jamais. J’ai une collection de carnets qui me fait l’impression d’être dans une allée du rayon Hema. Bon, pas forcément comme un rayon Hema mais bon, j’ai trop de carnets. Et je m’en suis rendue compte quand j’ai rangé mon appartement. Et je me suis dit « tiens, si j’en avais marre d’avoir autant de carnets ». Et à partir de là, l’idée a germé et me dire que j’allais tout mettre en numérique.

OH MY GOD

Le chantier ! Le Chantier que je n’avais pas prévu du tout et je le fait par petit bout.

En gros, ça a commencé parce que je n’avais plus la place de faire mon plan de mon bouquin et que je l’ai mis en numérique pour voir. Adopté presque immédiatement. Et ensuite… le reste a suivi. J’ai mis toutes mes idées de romans – que je gardais dans des notes sur mon téléphone ou sur des bouts de papier – sur mon drive. Juste l’idée et le peu que j’en avais développé à l’instant T. J’ai organisé cela en dossier sur mon drive pour m’y retrouver.

De même pour le blog. J’avais trop de choses à regarder, trop de carnet de suivi. Alors mon carnet d’idées est passé en numérique et mon suivi, qui l’était déjà a rejoins ses petits copains dans le drive.

Le but est simple : que tout mes carnets ne me servent, à terme uniquement de brouillons que je pourrais jeter une fois que je les aurais reporté en numérique. Je sais que la plume, le papier, le stylo, on essaye d’y revenir un peu et concrètement, si mon drive meurt, je perds la moitié de ce que j’ai comme idée (même si elles sont dans ma tête). Mais je préfère en avoir un peu moins – même si, au final, ce n’est pas écologique.

La seule chose que je garde en format papier, c’est mon suivi de temps et mon suivi de mots. Les brouillons, je les jette désormais au fur et à mesure, quand je n’en ai plus besoin.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s