Comment se plonger dans une histoire ?

C’est parfois dur de se plonger dans une histoire que ce soit en tant que lecteur ou en tant qu’auteur, en tout cas, c’est ce que j’ai remarqué. Pour ma part, j’en ai déjà parlé, je ne sais pas abandonné un livre en cours quand je le lis. Quand j’écris, ce n’est pas pareil, j’écris maintenant que des histoires qui me tiennent à cœur et je sais que je les finirai.

Dans la lecture

Quand un personnage est antipathique, ce n’est pas facile. Quand il n’y a pas d’histoire, ce n’est pas non plus facile de continuer à lire. Pour ma part, je’ai toujours l’idée que ça va aller en s’améliorant mais en général, quand ça commence mal, ça continue assez moyennement. Alors ce que je fais, c’est que je m’astreins un nombre de pages pour continuer dans ma lecture. Je trouve que ça marche assez bien et j’arrive à terminer tous les bouquins que je commence.

Dans l’écriture

Quand je ne me sens pas portée par une histoire que j’écris, je le sens parce que je ne continue pas à écrire. L’histoire ne m’habite pas. Alors je prends un peu de recul et je réfléchis à ce qu’il pourrait se passer. Je réfléchis et je continue. Si vraiment ça vient pas, c’est que ce n’est pas le bon moment de l’écrire.

Ecrire ou lire en étant plongé dans une histoire, c’est tellement mieux. C’est entraînant, c’est excitant, c’est prenant. C’est comme si on vivait, pendant un temps, hors de notre propre réalité. Et ça fait du bien.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s