There’s a long road ahead…

Agenda d’une relecture, réécriture.

J’ai terminé ma saga en cinq tome depuis le 16 mai 2020. J’ai voulu faire une pause et j’ai écrit autre chose juste après. Et le projet, à compter d’août, c’était de relire, de corriger et de réécrire.

Et j’ai pas voulu chômer. J’ai commencé le premier août.

Première tâche ? Relecture.

J’avais pas mal d’appréhension sur cette phase parce que j’avais peur de ne pas aimer mon texte. J’ai pris le temps de le lire, je me suis surprise à me replonger dans l’histoire, comme si j’étais lectrice, finalement. Je me suis dit que si ça me le faisait à moi, c’était plutôt bon signe, surtout que je connais l’histoire. Enfin, je me suis aussi surprise à me dire « mais j’avais écrit ça ? ». Aucuns souvenirs de certains chapitres. J’ai pris des notes non détaillées, plutôt générales sur des erreurs, des écueils que je voyais (répétitions, incohérences…). J’ai fini ma relecture le 3 août, en me foutant quand même un petit coup de pied au cul. Mais après je fais quoi ?

L’étape suivante, c’est la réécriture / relecture / correction.

J’ai eu beau lire des articles, regarder des vidéos et tout ce que j’ai pu trouver sur le sujet, je pense sincèrement que c’est un processus personnel qu’il faut trouver soi-même. Comme c’est la première fois que je réécris, je ne vais pas me prendre trop la tête. Je me demande juste combien de temps ça va me prendre. Je vais faire un plan, une chronologie (mon gros point faible), pour essayer de faire en sorte que tout ça soit un peu plus… logique et cohérent.

C’est dur. Mais c’est la première fois. Mais c’est dur. Je lis, je corrige, je reprends. Mais c’est très différent de l’écriture. Il faut vraiment être concentré, beaucoup plus concentré que pour juste l’écriture. Je débute, mais je débute doucement. Je ne sais pas si je vais réussir à tout faire en deux mois – mon objectif. On verra bien. J’avoue, je suis même pas à la fin du premier chapitre. Mais je voulais déjà mettre mes premières impressions ici.

Comment je fais ? J’ai fais un copier coller du fichier que j’ai renommée « version de travail + le titre » et je bosse directement dessus au lieu de faire un nouveau directement. Je ne sais pas si c’est « la bonne façon de faire » mais c’est ma façon, je vais voir si ça me convient ou non. Sinon, je chercherai sur internet s’il y a d’autres façon de faire.

J’avance bien, en tout cas je trouve. Je n’ai pas encore décidé de si je vais faire une autre correction après celle que je suis en train de faire mais pour l’instant, il faut d’abord que je finisse celle-là. A l’heure où j’écris ces lignes, cela fait environ un mois que j’ai commencé et j’en suis à la page 62 sur 147, donc environ à la moitié. J’avance bien, je trouve, parce que j’avais compté que ça allait me prendre deux mois, donc je suis plutôt en bonne voie. Sachant que je ne bosse clairement pas tous les jours, parce que la vie est un peu… fatigante autour de moi, je fais du mieux que je peux. Je ne me mets pas de pression – pour une fois – il y a aussi le fait que je sais qu’il est court et que donc je vais avoir moins de travail – on rigolera moins quand je devrait corriger le dernier tome qui fait 382 pages (de mémoire).

Le « problème », c’est que je n’ai pas l’impression d’être productive. Je sais, c’est débile. Mais pour la première fois depuis longtemps, très longtemps, je n’ai pas de projet de roman en cours d’écriture. Alors, ça n’est pas jusqu’à me stresser mais je me sens un peu vide. Alors je bosse sur le blog, c’est pas plus mal, j’ai envie de dire, mais c’est assez étrange comme sensation. Comme je sais déjà sur quel projet je vais travailler ensuite, je suis un peu « perturbée » par cette idée, mais je pense que je vais commencer à compiler les idées que j’ai eu déjà. Le fait que je n’ai pas de gros projets en cours d’écriture… je sais pas, c’est bizarre. Mais je n’ai pas (encore) envie de faire une correction ET d’avoir un projet en cours, je ne me sens pas de le faire pour l’instant. Peut-être un jour… l’avenir le dira.

Update. Nous sommes fin août, le 28 pour être précis. Je suis arrivée à la troisième partie, environ le dernier tiers qu’il me reste à faire. Plus qu’une quarantaine de pages. Hier, j’ai fait le report de ma chronologie pour voir si c’est logique. Pour l’instant, ça va, mais bon, je sais parfaitement que la suite n’est pas si fluide que ça. On va voir ce que ça donne. Déjà que sur la partie que j’ai corrigée, il ne s’est passé que quinze jours alors que dans ma tête, il s’était déjà passé deux mois. Bon, ça risque de commencer à coincer. Ou alors, il faut que je rajoute un chapitre ou deux pour faire la jonction, je ne sais pas encore. On va voir. Mais ça se passe bien, il y a plein de choses dont je suis fière et ça me réchauffe le cœur de me dire ça. Finalement, j’ai mis moins de temps que je ne le pensais. Après… il ne fait que 147 pages.

Nous sommes le premier septembre et j’ai fini ma première passe. Je ne sais pas si j’en ferai une seconde, je n’en sais rien. Pour l’instant, je suis contente de l’avoir fini en un mois. J’ai quand-même bien pris mon temps. Et ça augure de bon auspices pour la suite.

Alors, est-ce que j’ai bien fait ? Je ne sais pas. J’ai fait comme je le sentais pour commencer. J’ai bien vu que ce n’était pas comme ça que les autres font mais bon… je vraiment fait comme je le voulais. J’ai fait tout en même temps et je pense que c’est ce qui me convient pour le moment.

Depuis…

Je l’ai donné à mon frère qui a fait une première passe dessus aussi, pour me dire s’il trouvait ça logique, cohérent et repérer les fautes que je ne vois pas ou plus. J’ai son retour que je n’ai pas encore regardé pour le moment. Encore une fois, je ne sais pas si c’est la bonne méthode mais c’est celle que j’ai décidé de prendre. Je corrige tous les tomes et puis je reviendrai sur le premier. Je pense que, d’ici là, je saurais – si je le souhaite – avoir le blog, un projet d’écriture et un projet à réécrire en même temps – en tout cas, c’est mon ambition maintenant, à l’instant T. On verra ce qu’il advient dans le futur.

5 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s