Et toi, t’écris sur quel logiciel ?

Photo by Crew on Unsplash

J’ai eu cette idée en regardant une vidéo de Christelle LeBailly dans laquelle elle parle de ses outils et de son organisation pour écrire – je te la linke ici, si tu veux. Pour ma part, je sais maintenant faire le différence entre les conseils que je peux suivre et les conseils qui ne sont pas intéressant pour moi. Et quelque chose m’a interpellée, c’était qu’elle parle de son logiciel d’écriture. C’est vrai que je ne me suis jamais posé la question.

Pour ma part, j’écris depuis des années sur OpenOffice. Pourquoi ? Parce que je n’avais juste pas Word sur mon ordinateur portable. Je n’avais qu’Open Office et j’ai appris à l’utiliser bien. Juste un traitement de texte basique (et gratuit). Je pense que je ne l’utilise pas à ses capacités maximum mais je sais faire tout ce que je veux dessus.

Mais j’ai voulu voir si ma productivité était entachée si je sors de mon carcan openoffice. Donc je me suis dit que j’allais faire le test sur trois semaines. Une semaine Open Office. Une semaine Word. Un semaine Scrivener.

Alors oui, bien évidemment, l’inspiration ne sera pas forcément là de la même façon sur les trois semaines, je ne vais pas mentir. Mais je vais tester, pour voir. On sait jamais ce que ça peut donner. je peux trouver que d’autres logiciels sont plus adapté pour moi. Et je ne suis jamais contre teste de nouvelles choses.

Word

J’ai utilisé Word pour mes premiers romans, si on peut appeler cela un roman, à ce stade là. Parce que je ne connaissais que cela. Je ne me souviens pas de ce que cela fait, dans mon souvenir, c’est un peu comme dans Open Office sauf que bon, on peut pas forcément le déplacer. C’est ce que je n’aime pas dans word, c’est que l’on peut le lire que sur word, contrairement à Open Office. Et ce qui ne m’a pas plu quand je l’ai réutilisé, c’est que ça met le total de mot en bas à gauche. Je me doute qu’on doit pouvoir l’enlever mais bon… flemme de chercher. En plus, il y a un interlignage qui ne me plait pas. Je me doute que l’on peut le changer mais encore une fois, flemme.

Scrivener

Et alors, j’ai essayé Scrivener. Parce que je voulais le tester depuis longtemps et que je me suis dit « allez, pourquoi pas, c’est l’occasion ». A savoir que Scrivener, c’est payant. C’est 40€, je crois quelque chose comme ça. Pour ma part, j’ai commencé la version gratuite. Il va falloir que je le teste en réel pour avoir un avis dessus. Et c’est parti. Et ça ne me convient pas. Parce que tu es obligé de couper le truc sen chapitre, que le formatage n’est pas immédiat en A4. Qu’en plus, ça te compte tes mots en direct, le truc bien stressant à mon sens.

Open Office

Celui que j’utilise, que je connais par cœur. Celui que j’aime utiliser. Celui qui est gratuit, que tu n’as pas besoin de payer pour avoir. Celui qui est simple d’utilisation. Celui qui ne te dit pas où tu es rendue dans ton écriture. Celui qui est juste un traitement de texte, sans prétention. Je me doute qu’on peut avoir des fonctionnalité supplémentaire que ce que j’utilise.

Et au final, c’est ça qui compte. C’est ce que toi tu cherches dans un logiciel d’écriture. est-ce que tu veux un truc organisé en partie ou juste une page ou tu vas pouvoir écrire ton texte tranquillement. C’est toi qui choisis. Personnellement, une page me va bien. Pour l’instant.

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s