The terrible three plus…

Photo by Marina Lima on Unsplash

Eh bien voilà, j’ai trente ans. 30 ans. Je sais pas vous – en tout cas si vous les avez déjà eu – mais je trouve que la première façon de l’écrire est moins… agressive ? Je ne sais pas comment l’expliquer. On voit sans doute moins que c’est trente/30. Ouais, je confirme.

Bref. Comme je le disais l’an dernier, je n’ai pas vraiment peur d’avoir trente ans. Je m’en fiche, de toute façon, je ne peux pas stopper le temps et me dire que j’en ai encore 29. N’est pas Samantha Jones qui veut !

La seule chose que je voulais absolument, c’était être loin de chez moi. A l’heure où j’écris ces lignes (nous sommes le 16 octobre 2020), rien n’est aussi certain. Je ne sais pas – je ne pense pas que quiconque sache, d’ailleurs – de quoi demain sera fait. Le virus est là et je suis convaincue qu’il sera encore là quand je posterai cet article.

Je sais que je ne m’en fais pas pour ma santé, je sais que je vais le choper et je sais que je vais m’en sortir. En tout cas, je préfère voir les choses comme cela. Je m’inquiète toujours, en arrière plan, pour mes parents et pour mes grand-mères, parce qu’elles sont bien plus à risque que moi. J’ose espérer qu’elles seront encore là quand je posterai ce billet, qu’elle me verront avoir 30 ans.

Je sais que certains de mes proches – ma mère et mes grand-mères pour ne pas les citer – s’inquiètent dans leur coin de ne voir que je ne fais « rien de ma vie ». Je me laisse porter dans mon travail salarié, c’est vrai. Je ne vais pas mentir, ce n’est pas ma passion et c’est loin de l’être. Mais je sais qu’actuellement, je vis très bien ma vie, je m’éclate sur tous mes projets d’écriture – ma vraie passion pour le coup – et je le sais, si je n’avais pas cela, je serai… je ne sais pas où ni ce que je serai mais sans doute clairement pas la même – et accessoirement, ce blog n’existerait pas.

C’est aussi le fait que j’ai personne dans ma vie qui donne lieu à ce genre de réflexion. Parce que, d’apparence, je suis seule, cela ne veut pas dire que je suis malheureuse. Oui, parfois, je me dis que ce serait sympa, mais je reviens vite à ma vie et je me rends compte que je n’ai pas vraiment la place pour quelqu’un. Et surtout que je vais très bien sans.

Alors oui, trente ans. Et je sais ce que je veux avoir accompli avec mes quarante. Je vais essayer de mettre tout en œuvre pour y arriver. Parce qu’essayer, c’est déjà un pas vers la réussite ? Je ne sais pas. Je sais ce que je veux d’ici deux ans, cinq, dix, même vingt. Et aujourd’hui, ce n’est pas une journée triste. Je ne suis pas triste. Je suis heureuse de voir que j’ai une vie qui vaut la peine et qui, pour moi a du sens. Et je ne tombe pas dans ce cliché de la meuf qui pleure quand elle a trente ans.

Note pour moi-même : si t’es bloquée en france, commande des sushis. Si t’es a l’étranger, fais-toi un bon resto. Profite. C’est le premier jour du reste de ta vie.

3 commentaires

  1. C’est bon ça! Moi j’aime bien cet article très concrètement réaliste. Il est clair qu’en allant vers la quarantaine on entre dans les plus belles années de la vie, Je confirme et j’ai vécu cela avec mes proches dans les réalisations de nos vies respectives Femmes et Hommes… vie de salarié et vie aussi de plaisirs et de passions, en allant vers les 40 et vers les 50, on va aussi vers ce que l’on a porté dans l’enfance et les jeunes années, on entre dans une réconciliation,
    On peut aussi choisir de vivre une vie de Merde.
    Ce qui est assuré, c’est que l’on vit bien mieux seul, avec des enfants ou pas, l’important est d’être seul, chez soi, les ami-e-s et amours sont partout,
    Meilleurs voeux à cette décennie qui s’ouvre et bon anniversaire,
    🌿🎁🌿🎈🌿🎁🌿🍓🌿🎁🌿🍬🌿🎁🌿⚘🌿🎁🌿

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s