Et une bonne nouvelle, une [#humeur]

Photo by Felicia Buitenwerf on Unsplash

On a beau être dans une période compliquée, je suis encore et toujours ce genre de meuf qui pense que c’est important de célébrer les petites victoires.

Aujourd’hui Hier, j’avais un rendez-vous pour vérifier si je ne faisais pas de l’apnée du sommeil. En effet, il y a un an, j’étais souvent fatiguée, je m’en étais plainte à mon médecin qui m’avait dit que cela pouvait être ça. Comme un peu près toutes les maladies, ça pouvait encore plus être ça comme je suis grosse. Bref. Il y a un an, je vais voir un pneumologue qui me dit que oui, ce serait bien de vérifier. L’enregistrement était prévu pour début avril 2020. Forcément, ça a été reporté. Puis je m’en suis pas occupé. Parce que je voulais pas. Parce que j’avais peur du résultat. Parce que je voulais pas avoir un autre truc incontrôlable à gérer ou pas.

Finalement, j’ai entendu raison. Je me suis décidée à faire le nécessaire. Hier soir, je suis allée me faire poser le capteur (de quoi, je vous le demande, aucune idée jusqu’à ce matin) et j’ai une gentille infirmière qui m’a expliqué comment je devais me raccorder à la petite machine qu’on m’avait prêté pour l’occasion.

Le soir vient, je panique. J’angoisse. Je stresse de malade. Je vais me coucher, il est bien trop tôt. Je m’endors. Me réveille à minuit et allume la machine. Nuit horrible, une nuit affreuse. Comme j’en ai environ une fois par mois. Impossible de trouver une position confortable. Bref, je dors moyennement bien.

Retour à la clinique. Le pneumologue regarde et il me dit que c’est plutôt rassurant. Ouf. En gros, il m’a dit que je faisais 11 apnées par heure, que l’on est atteint à partie de 10 mais que donc j’ai une apnée du sommeil légère et pas de nécessité de traitement.

Bien évidemment, comme tous les médecins, il me dit que ce serait bien que je perde du poids etc…

Mais au moins, je n’ai pas ce truc qui aurait sans doute changé ma vie. Une maladie, ça suffit! Je suis joie ce soir !

Ah au fait, c’est l’article n°600, je dis ça comme ça.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s