Mon plus gros complexe

Photo by Joel Mott on Unsplash

J’ai mis le temps mais j’ai accepté mon physique. Ou disons, j’ai accepté que la société me verras toujours comme « la grosse » et je suis OK avec ça. Et je m’en fous de plus en plus quand on me dit que je suis grosse.

Mais il ne faut pas rêver, j’ai encore des complexes, comme tout le monde. Si quelqu’un n’a pas de complexes sur son physique, je l’admire. Mais c’est un complexe qui est apparut il n’y a pas si longtemps pourtant le problème est là depuis longtemps.

Ce sont mes dents.

Alors, je n’ai jamais eu des belles dents, je ne vais pas mentir. Je n’ai jamais pris, quand j’étais petite, le pli de me laver les dents le soir ou même le matin. Comme beaucoup d’ado, j’ai eu un appareil dentaire puis un appareil de nuit que j’ai mis deux fois dans ma vie. Et je n’avais toujours pas le pli de me laver les dents. J’allais chez le dentiste quand j’avais mal et c’était toujours la même rengaine, il fallait venir plus souvent blablabla. Mais en fait, je n’aime pas le dentiste. Premièrement, ça m’angoisse. Et puis merde, ça me fait chier. Et quand je vais chez le dentiste parce que j’ai une carie, j’ai pas envie qu’on me fasse un détartrage.

J’ai enfin fini par me mettre dans la tête que oui, il faut que je me lave les dents tous les jours – depuis longtemps, je vous rassure. J’ai le mal du siècle : la parodontite. Mais je n’arrive pas encore à le traiter. Parce que je ne sais pas. J’ai peur du diagnostic et ça m’angoisse encore plus… cercle vicieux. J’ai envie de tout enlever et de mettre un dentier.

J’ai enfin, cette année, mis un visage sur ma personne. Quand j’ai lancé le blog, je ne pensais pas le faire. Vraiment pas. Tout comme je ne pensais pas avoir un instagram un jour. Mais sur ma photo de profil, on ne vois pas mes dents. Et j’ai tellement peur que l’on se moque de moi. Quand tu fais une fixette comme moi je le fais sur mes dents, quand tu vois les autres, dans la vie, sur instagram, sur Youtube, dans la rue ou ailleurs, je regarde les dents. Leurs dents sont toujours parfaites, à mes yeux.

Alors vous imaginez pas que j’ai des chicots de SDF mais clairement, je n’ai pas des dents de ouf – en plus, elles bougent alors… pas génial (encore quelque chose qui m’angoisse). Et des gens me le disent sur internet. Je le sais, comme mon obésité. Mais les gens se permettent de le dire, parce qu’ils pensent qu’elles sont mieux que moi, parce qu’ils ont des dents parfaites.

Je sais, c’est cons mais les complexes, ça fait naitre les angoisses. Un jour, je m’en occuperai. Enfin, je crois.

En attendant, il y a le masque et ça me libère un peu.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s