Le mythe de l’écrivain torturé

On le connait tous. Le mythe qui dit que tous les écrivains sont des personnes torturées. Ici on désignera par écrivain les personnes qui écrivent, donc j’en fait partie. Je vous épargne à nouveau le débat sur qu’est-ce qu’un écrivain pour moi et pourquoi je n’en suis pas un/une.

Cette image qui nous vient de ce mec ou cette nana qui est enfermé dans une pièce noire en train de taper furieusement sur son clavier. Alors newflash ! Ce n’est pas forcément ça, écrire un roman ou une nouvelle ou un essai. Personnellement, j’écris rarement dans le noir – parce que je tape à l’ordinateur et que c’est mauvais pour les yeux. Le seul truc cliché que je fais, c’est écrire le soir voire la nuit. Non, en général, quand j’écris c’est parfois en pleine journée, avec une vidéo en fond, et pas forcément dans un état d’égarement profond et de perte de moi-même.

Mais alors, pourquoi le mythe de l’écrivain torturé subsiste-t-il ?

Je ne l’ai compris que récemment, dans les dernières années. Quand j’ai fait un burnout et que je n’allais vraiment pas bien, j’ai remarqué que j’écrivais énormément. J’étais très prolifique. J’écrivais beaucoup d’article et j’avançais bien mon roman. C’était fin 2018. Et avec le temps et la thérapie que j’ai commencée en 2019, j’ai compris que j’avais un petit problème de… déprime saisonnière, je crois que c’est ça et que juste de temps en temps, ça ne va pas. Pendant quelques jours, ça va pas mais ça passe.

En fait, quand je ne vais pas bien, mon cerveau il veut faire autre chose que penser au fait que je vais mal. Alors j’écris. Et je me demande si ça ne vient pas de là, ce mythe. Je n’en suis pas convaincue mais je pense que beaucoup de gens qui vont mal refusent de le voir – pas tout le monde bien évidemment – alors on papillonne à droite à gauche. Mais que ce soit l’écriture, la peinture ou tout le reste.

Le mythe de l’artiste torturé d’ailleurs, non ? Oh, la flemme de recommencer l’article.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s