« J’ai pas le temps » ou l’excuse la plus pratique du monde

Combien de fois tu l’as entendu, cette excuse ? Combien de fois tu l’as dit, toi ? Voilà.

En fait – et j’en ai déjà parlé – le temps, c’est précieux, oui. Et une fois qu’il est parti, il ne revient pas. Pour moi, ce n’est pas une fin en soi.

En vérité, ce n’est pas une question de « je n’ai pas le temps », c’est une question de « je ne veux pas prendre le temps ». Et ça s’applique particulièrement à l’écriture mais je pense que ça s’applique à tout : le ménage, le shopping, la cuisine, le temps pour soi… Depuis que j’ai compris comment j’avais construit ma vie – en l’occurrence autour de l’écriture – j’ai compris que mon temps, je veux le mettre dans l’écriture.

Mais depuis, j’avais arrêté de faire autre chose. En gros, je ne faisais qu’écrire. Bon, j’avais d’autres loisir mais par exemple, là, je consomme du Youtube et j’écris ces lignes. Toujours plus de productivité, toi même tu sais.

En 2020, j’ai appris à reprendre le temps pour ce que j’aime faire : que ce soit l’écriture, la lecture, les films de temps en temps, Youtube, ou juste rien faire. Alors oui, quand je lis, quelque part, je prépare du contenue pour mon blog lecture mais avant tout je le fais parce que ça me fait du bien. Quand je regarde un film, je peux toujours en parler après dans un article. Mais ce n’est plus pour cela que je le fais. Plus maintenant. Je le fais parce que je kiffe. Parce que c’est mes passions, parce que j’adore prendre du temps pour ça.

Je prends de plus en plus le temps et quand tu veux, tu peux. Quand tu veux prendre le temps pour faire quelque chose, quoi que ce soit, tu peux le faire. Oui, c’est facile à dire pour moi, parce que je n’ai pas de contraintes, mais je suis certaine que l’on peut toujours trouver le temps.

Alors « je n’ai pas le temps », c’est plutôt « je ne prends pas le temps ».

2 commentaires

  1. On va s’épargner l’aspect philosophique et scientifique du temps, si tu fréquente youtube tu dois en être abreuvé.
    Je n’ai plus le sous mais je suis milliardaire en temps.
    Et qu’en fais-je?
    Je le brûle.
    Beaucoup de conférences sur youtube, ce satané site qui me cause des angoisses et … ne rien faire.
    La créativité nait de l’ennui mais il faut aussi s’ouvrir aux autres pour progresser.
    C’est toute une alchimie.
    Je pense ne pas avoir été assez clair mais c’est mon com.
    Je pourrais développer mais voilà … j’ai pas le temps.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s