Vous avez un message !

Un samedi matin, je reçois un message. Un message de la CAF. Je me suis dit « bah, ça alors, qu’est-ce qu’ils me veulent encore ? » Intriguée, je me rends dans mon espace et je lis un très joli courrier me disant poliment que j’ai perçu trop de droits et que je leur dois la petite bagatelle de 450€.

Je cligne des yeux, en mode « mais qu’est-ce que… quoi ? » Message envoyé le samedi donc bien évidemment, ce n’est pas ouvert pour que j’appelle et que je puisse essayer de comprendre. Je cogite dans mon lit – ce mail a eu l’avantage de me réveiller aussi vite qu’un bol de café. En fait, ça change quoi que je sache pourquoi ? Rien.

J’allume mon PC, je me connecte à mon espace en ligne. Et j’ai payé. J’ai payé les 450€ sans poser de questions, sans chercher à savoir. Je me suis toujours dit que je faisais les choses bien, mais visiblement, j’ai faillit. Bon, ce n’est pas grave. Donc, j’aligne la thune. En même temps, si j’ai trop reçu, ce n’est que logique que je rembourse.

Mais ce n’est pas la première fois que ça m’arrive.

  • Si on revient trois ans en arrière, voir même non, presque cinq, on trouve la fois où je me suis trompée dans mes déclarations et où j’ai contacté la CAF parce que je suis une personne consciencieuse. Il me disent qu’ils vont me faire une retenue sur mes allocs, ce qui est normal. Au bout de six mois, je les appelle et je leur demande ce qui se passe. Pourquoi, alors que je m’étais trompée sur trois mois seulement, ils me ponctionnent depuis 6 mois ? Est-ce que je n’ai pas remboursé la dette ? Quid ? En fait, ils avaient oublié de me demander des papiers justificatifs. J’ai redonné les papiers demandés et ils m’ont tout remboursé de ce qu’ils m’avaient pris. Rien capté. Mais je n’ai pas posé de questions.
  • Pour les impôts de 2019, en 2020, donc, j’ai, comme toujours, ajouté mon intéressement qu’ils ne compte jamais. Et là, les impôts mes disent que je leur dois 500€. Ok… Et j’ai payé. Parce que qu’est-ce que tu crois que je vais dire aux impôts ? Par contre, c’est selon leur calendrier. Soit la fin du mois ils te pompent 125€. Bref.

Les dettes envers des représentants de l’Etat, je crois que c’est une de mes angoisses les plus puissantes. A mes yeux, c’est normal d’avoir peur de ce genre de choses mais je suis certaines que des gens grugent – je dénonce personne, perso – et ne se posent pas la question. Ou pas plus que ça.

En tout cas, ce sont des choses qui font que je suis contente de faire des économies. Ce genre de merdes qui t’arrivent et que t’as pas de sous de côté… Encore pour la CAF, tu peux rembourser au fur et à mesure en ne touchant pas les allocs mais les impôts, ils te ponctionneront dans tous les cas – je n’ai pas souvenirs d’un encart pour faire un choix pour changer LEUR programme.

Bref. Encore des trucs que je peux pas contrôler, qui font chier mais bon, qu’est-ce que tu veux faire contre ? Perso, je ne me vois pas faire un recours. Je ne vois pas pourquoi ils me prendraient des sous s’ils n’avaient pas de bonnes raisons de le faire. Je suis peut-être naïve mais bon, au moins je suis en règle.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s