Stimulation et génération

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Ce post part d’une conversation que j’ai eue avec ma chef mi-2021. Et elle part d’une constat affligeant que j’ai fait concernant certains membres de mon équipe.

Dans mon équipe, au travail, nous venons tous d’horizons différents. Alors oui, c’est une force mais du coup, on n’a pas forcément la même façon de travailler. Et un jour, j’ai dit à la chef : « Mais machine, elle est tout le temps sur son portable, j’en ai marre ». Et elle me sort « mais c’est sa génération qui veut ça ». Et elle m’a dit qu’en fait, la génération après nous, donc ceux qui sont né un peu avant et après 2000, ce sont des générations de personnes qui ont besoin d’être stimulées tout le temps, parce que c’est la société qui veut ça.

Et ma question : mais, il savent pas s’auto-stimuler ?

Apparemment, non. Après, bien évidemment, ça dépend de la personne, mais dans la majorité, les « jeunes » ne savent pas trouver tout seuls de quoi se stimuler. Parce qu’il faut bien le dire, à l’ère des smartphone, des réseaux sociaux, de Youtube et de tout ce que tu veux, quand tu veux, pourquoi faire l’effort.

Et pour en revenir au boulot, le problème c’est que ça arrive qu’il n’y ait pas grand chose à faire. Des jours sont beaucoup plus calmes que d’autres. Pour exemple : le vendredi du pont de l’ascension. J’étais avec mon collègue qui a 7 ans de moins que moi et il me disait « mais je vais faire ci, je vais faire ça » et je lui ai dit qu’il n’était pas obligé de TOUT faire, que j’étais là et que je pouvais encore faire des trucs. « Oui, mais toi t’as d’autres responsabilités, moi j’ai rien ». Ma réponse « Il y a toujours quelque chose à faire ici ». Il me regarde bizarrement. « Tu vois, là par exemple, j’ai fait une extraction de tous les tickets qu’on a et je suis en train de les vérifier, un par un ». « Mais c’est chiant ». « Oui, mais il faut le faire, tu peux le faire, si tu veux ». « Oh, bah non, vu que tu le fais déjà… » Mais si moi j’en suis arrivée là c’est justement parce que je me faisais chier et que j’ai cherché quelque chose à faire au delà du travail que l’on m’a donné.

Il y a toujours quelque chose à faire. Toujours. Alors oui, ce ne sont pas des choses super intéressantes en soi : vérifier les tickets en cours, regarder les procédure, essayer d’en inventer une, voir si quelque chose ne peut pas être amélioré… Et ça, si je l’ai avec plusieurs autres collègues que ont mon âge où environ, mes collègues plus jeunes n’ont pas du tout ce réflexe. Je ne dis pas de l’avoir tout le temps parce que oui, ce sont des trucs chiants, je ne dis pas le contraire. Mais au moins de temps en temps. Question de génération. Si on leur demande de faire quelque chose, ils vont le faire. Mais faire quelque chose de leur propre chef…

Et je le vois aussi avec mes collègues plus âgés – genre vers 10 ans de plus. C’est la génération pause café et après on s’y met. Exactement le genre de phrase que j’entends parfois dans le bureau. Bref.

Réaliser cela, ça me fait une nouvelle fois penser que même au sein d’une équipe, nous ne sommes pas tous égaux. Et réaliser cela, ça me met en rogne ou alors, ça me déprime. Dans le cas présent, ça a plutôt tendance à me déprimer. Parce que si tu n’arrives pas à te stimuler toi-même, comment est-ce que tu veux évoluer ? Tu vas faire les tâches qu’on te donne et point barre. Je ne parle pas des gens qui n’aiment pas leur travail. Je parle des gens qui font le minimum syndical et qui se plaignent ensuite de ne pas avoir assez de choses à faire. Or, ce n’est pas logique.

C’est comme les gens qui se plaignent du président alors qu’ils ne vont pas voter.

Bref, stimulez vous, vous verrez, c’est top !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s