Vis ma vie : travailler un dimanche

Photo by Jess Bailey on Unsplash

Vous le savez, je travaille dans un service en 24/7. Il y a toujours quelqu’un dans notre bureau. Et le week-end, il y a aussi quelqu’un. Et ce sont des gens qui ont carrément le droit d’avoir des vacances. Et pour la première fois depuis plus d’un an, celui qui fait la journée le week-end (6h-18h) a pris des congés. Et donc, on nous a demandé si on pouvait et si on voulait prendre des shifts. Moi, j’avais dit oui et j’ai pris le dimanche 13 juin et le dimanche 04 juillet.

Dimanche 13 juin 2021

Doses de café : 2

La veille, j’ai eu du mal à m’endormir. J’avais peur de ne pas me réveiller et j’ai fini par dormir… 3h, peut-être 3h30. Le réveil fut rude. 4h15, puis 4h30, puis 4h45 puis 5h, bref tu connais la folie du réveil. Je suis partie vers 5h20 et je suis arrivée. Directement, café. Il en faut. Il en faut vraiment. J’ai passé mes deux premières heures à me réveiller, avec le café, en regardant des vidéos. Vers 8h, j’ai commencé à lire un peu. En plein dans un roman en anglais. Coup de barre vers 10h, je reprends un café. Ensuite, j’ai commencé à bosser un peu. J’ai fait une pause repas vers 12h, comme convenu dans la société. Après le repas, j’ai passé trois heures à bosser pour faire des vérifications. Et quand j’ai finis, j’ai quand même réussi à lire une BD.

Alors qu’on soit clair, j’ai bossé. J’ai fait le taff pour lequel j’étais là. J’ai créé mes tickets, j’ai répondu aux appels mais qu’on se le dise, il y a quand même moins de boulot que dans la semaine. Donc, j’ai fait mon boulot mais le but c’était aussi de faire des choses pour moi. Parce que c’est aussi le but du week-end. Même en bossant. Je n’ai pas réussi, pas vraiment.

Problèmes à résoudre avant le 4 juillet : trouver comment gérer le sommeil, penser que si je vais entendre le réveil, prendre du café, ne pas prendre trop de choses à faire.

Dimanche 04 juillet 2021

Dose de café : 1 café.

Réveil beaucoup plus simple que la dernière fois. En même temps, dans la nuit de vendredi à samedi, j’ai quand même dormi 10h, plus, je n’ai rien fait samedi. Ok, dans la nuit de samedi à dimanche, je n’ai dormi que 3h, mais bon, ça allait vraiment.

J’avais prévu de faire des trucs, hors du boulot. Il faut dire qu’il y a souvent rien à faire, comme je l’ai déjà dit. Mais en fait… bah j’ai eu la flemme. J’ai regardé plein de vidéos, j’ai rien fait. Et j’ai bossé.

Et ça m’a fait du bien. Parce que je ne voulais pas faire trop de choses.

Bref, travailler un dimanche, il faut quand même voir que tu perds un jour de repos. Alors de temps en temps, pourquoi pas. Mais clairement pas tous les dimanches.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s