Ce conseil que j’ai eu du mal à suivre

Image par OpenIcons de Pixabay

Tu le reconnais, ce symbole, avoue, le.

Quand j’ai commencé à bosser sur un PC, à écrire des romans principalement au début, j’étais persuadée qu’il n’était pas nécessaire de sauvegarder si souvent que ça. J’ai perdu tellement de pages en ne sauvegardant pas, en partant sans enregistrer ou quand l’ordinateur plante, tout simplement.

J’ai passé des années sans enregistrer. J’étais réfractaire. J’ouvrais mon document, je travaillais dessus et sauvegardais avant de partir.

Puis j’ai commencé à prendre mes cours sur mon PC. Et après avoir perdu des cours parce que je ne prenais pas le temps d’enregistrer. Bref, vous avez compris le deal.

Au bout d’un moment, j’ai commencé à tout enregistrer. De manière compulsive. Genre, j’écrivais une phrase et je sauvegardais. Depuis, je me suis calmée.

Et ensuite, j’ai découvert les clé USB. Et là, j’avais un système. J’avais une clé avec tout que je mettais à jour tous les dimanches. Un clé avec ce que j’avais en cours plus un back up de mes trucs terminés. Et j’avais un back up de cette clé là. Bref, la folie.

Et un jour, il n’y a pas si longtemps, j’ai écris trois pages, j’étais fière de moi. En ouvrant le même document le soir, sur la même clé que d’ordinaire, c’était comme s’il ne s’était rien passé. Je n’avais bien évidemment pas sauvegardé sur l’autre clé – la seule fois – mais ça m’a soulée.

C’est ce jour là que j’ai arrêté d’avoir plusieurs sauvegardes. Je sais qu’en théorie, il ne faut pas avoir les choses qu’à un seul endroit. Mais pour mes romans, c’est ce qui se passe. Tant qu’il est sous forme de premier jet, il est sur mon ordinateur portable. Ensuite, je le passe dans un autre dossier, toujours sur mon portable et j’ai une sauvegarde sur mon PC fixe et sur une clé. Mais j’aime bien finalement avoir les choses à une seule place, c’est plus simple.

Pendant l’écriture, je continue de sauvegarder souvent. Parce que je ne veux plus perdre des lignes ou des modifs. On verra si ça fonctionne. Depuis presque deux ans, ça va !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s