Here I go : Dublin 2019 !

 

Comme pour mon voyage à Minorque, mon voyage en Irlande s’est imposé par étape. J’avais envie de partir à l’étranger seule donc il me fallait un pays anglophone de préférence – besoin d’aller à Primark. Je ne voulais pas partir longtemps donc il me fallait un pays pas loin. J’ai voulu aller à Londres, mais je me suis dit « encore ». J’ai voulu partir à Manchester mais finalement, je voulais vraiment voir autre chose, autre chose que l’Angleterre. Alors je me suis dit « et pourquoi pas l’Irlande ? ». Après tout, je comprendrai la langue, je connais pas et juste pourquoi pas ?

Donc j’ai pris mes billets sur RyanAir – oui, je sais, maintenant – et puis j’ai pris un AirBNB sur place (ma première fois). C’était un voyage des premières fois : première fois que je prends l’avion toute seule toute seule, premier voyage que je paye entièrement seule sans aucune aide, première fois que je vais en Irlande, première fois que je prends un AirBNB. Bref un voyage stressant mais tellement important pour moi, pour ma prise d’indépendance et tout ça.

Et donc vient le moment du départ. Je vérifie que j’ai bien tout. Plusieurs fois. Je ferme mon appart, ma mère m’emmène et c’est parti. Toute seule.

Mardi 02 juillet 2019

Une fois lâchée dans l’aéroport et ne comprenant pas ce que je dois faire, je finis par demander et on me répond. Bon, je sais ce que je dois faire. Je passe les étapes – je ne sonne pas mais je suis quand même testée (au hasard) pour des substances de je sais pas quoi, bref – et c’est l’embarquement. Je me rends compte que je me suis trompée dans ma réservation. Bon 20€ en plus, ce n’est pas grave, j’aurais payé dix fois plus si ça me permettait de partir – on me dit que je devrais faire un changement pour le retour, changement que je n’ai pas réussi à faire le soir en cherchant sur le site de RyanAir. Une fois dans l’avion, je ne peux pas fermer ma ceinture, je suis trop grosse mais c’est un soucis assez vite réglé. Une heure et demie plus tard, Irlande, me voilà. Je me tape les longueurs de l’aéroport de Dublin, puis la queue pour aller au taxi. Mais je m’en fous. Je suis là. Je suis loin et personne ne peux m’atteindre.

A 18h, heure anglaise, j’arrive dans mon AirBNB, un homme tout gentil m’ouvre et me montre ma chambre. Je me pose tranquillement puis je me dis que je vais aller faire un peu d’exploration. Je suis allée me balader autour de la maison, j’ai mangé dans un parc, j’ai pris des photos. Je suis sortie une heure et demie je dirais et c’était tellement bon de pouvoir faire ce que je voulais au rythme que je voulais et de me dire que si je voulais « déjà » rentrer, c’était mon choix et j’avais personne pour venir me faire chier.

Je suis donc rentrée dans ma chambre, je me suis allongée et j’ai regardé des vidéos sur YouTube, j’ai commencé à regarde les transports pour aller dans le centre demain, j’ai regardé le bazar pour RyanAir mais j’ai pas trouvé donc j’ai abandonné et puis j’ai regardé Pulsions sur YouTube, le spectacle de Khyan Khojandi. Et puis j’ai commencé mon article. Parce que j’en ai envie. Je pense que demain, je vais aller me promener entre 10h et 16-17h et qu’après je vais bosser sur le blog ou sur mes autres projets. Ou alors juste lire. Ou alors ne rien faire. Mais je ferai ce que j’aurai envie de faire, tout simplement.

Mercredi 03 juillet 2019

Nuit assez dure parce que pas mal de bruit dans la maison mais bon, réveil final vers 9h. Je me prépare et puis je m’étais fait un plan de partir en ville dans la journée. Donc je sors. Une fois a vingt minutes à pied de la maison, je me rappelle que je n’ai pas fermé les fenêtres. Mais si, je l’ai fait. Mais non, je ne l’ai pas fait. Et dans le doute, je retourne à la maison (en plus, je stressais pour la fermeture de la baraque, oui, je suis quelqu’un de stressée) et puis je me suis posée. C’est le midi à l’heure où j’écris ces lignes et je ne sais pas si je vais sortir au final. Je sais que personne ne me force donc je ne suis pas poussée mais je me faisais la réflexion que je n’avais pas très envie de bouger ou de faire des choses. Vais-je rester dans ma petite chambre tranquillement jusqu’à la fin de mon séjour ? Je ne sais pas. Une part de moi me dit que si je fais ça, je vais me prendre des réflexions du style « t’aurais pu faire ça et ça et ça » mais ce n’est pas ce genre de vacances qui me plaît et je ne veux pas me presser ou m’obliger. Je ne sais pas si je vais vraiment bouger, je suis encore en train de réfléchir.

J’ai fini par sortir aux alentours d’une heure de l’après-midi, direction le centre ville de Dublin. Je suis allée donc vers la gare et direction Tara Street Station. Je suis sortie, heureuse. J’ai un peu traîné dans le centre, sur la fameuse O’Connell Street et puis j’ai trouvé un plan de la ville. J’ai marché un peu puis assez rapidement j’ai commencé à avoir mal dans les tibias et à avoir du mal à marcher. J’ai voulu continuer et puis je me suis dit que sois je me ruinais la santé, soit je prenais la bonne décision et je rentrais. Je suis rentrée, assez tôt. J’ai regardé des vidéos sur YouTube, j’ai bossé sur mon blog et puis je me suis reposée, tout simplement.

Jeudi 04 juillet 2019

Comme prévu, aujourd’hui, c’est détente. Je sors sous les coup de midi et demie – une heure pour aller chercher à manger. Heureusement, il y a une supérette pas loin de mon AirBNB et je ne me casse pas les jambes et me réserve pour demain, si j’ai le courage de sortir. Donc je mange tranquillement puis je sors mon PC et je décide de bosser un peu sur le blog. Je ne sais pas ce que je vais faire. Le blog ou un de mes bouquins ou alors m’allonger et ne rien faire sinon regarder Kaamelott pendant toute la journée.

Vendredi 05 juillet 2019

Je suis réveillée assez tôt par la lumière – un jour, il faudra apprendre aux pays anglo-saxons à avoir des volets, parce que c’est bien mieux que des simples rideaux pour occulter la lumière – et par le bruit ambiant dans la maison. Je grommelle puis je décide de mettre à profit ce temps pour réfléchir à ce que j’ai envie de faire. Une petite voix me dit que, quand même, je devrais fais des choses tant que je suis là au lieu de passer une seconde journée dans ma petite chambre, même si elle est plus que sympathique. Je pars direction la gare, direction Dublin centre mes amis. Je descends une station plus loin que le mercredi et je commence à marcher dans les rues. J’ai compris le truc : je vais à mon rythme, pas trop vite pour ne pas me niquer les jambes. Je marche une bonne heure, heure et demie et je vois certaines choses que j’avais envie de voir à Dublin (Cathedrale Saint Patrick, par exemple). Dublin Castle : je ne fais pas la visite parce que cela ne m’a pas prise aux tripes une fois entrée dedans. J’ai pris une photo et je suis partie. J’ai déjà mis du temps à le trouver mais alors la déception quand je suis entrée la dedans, j’ai cru que j’étais dans une résidence.

Après trois heures environs de marche et un subway, je décide de rentrer. Direction une autre gare, le train, puis détour par un parc pour prendre un bus jusqu’à la maison. Retour au calme à 14h30 avec un départ situé vers 10h30. Contente de moi pour le coup mais je n’aurais pas tenu plus longtemps. Je prends du temps pour moi sur le reste de l’après-midi et je mets à jour l’article du blog.

J’attends que Ryan AIR me réponde. Je les appelle pour savoir s’ils peuvent me changer mon billet pour le lendemain. Je me dis que dans tous les cas, je vais raquer. Mais si je pouvais raquer un peu moins, ça m’arrangerai. Enfin, j’étais partie avec 300 euros et il m’en reste encore 125. Je trouve que je me restreins vachement. En même temps, je ne suis avec personne et je n’ai rien fait hier. Ceci doit expliquer cela.

Programme de ma fin de journée ? Essayer d’avoir RyanAIR (je viens de passer les 18 minutes), faire ma valise et choisir ma prochaine destination de voyage. J’ai une petite idée mais il faut que je vois si c’est faisable. Je pense que oui mais il faut que je me renseigne. Et puis bosser sur mes projets.

Je me dis que j’aurais pu faire une déconnexion totale de cette expérience – en ramenant que des bouquins – mais je ne pense pas que ce sera pour maintenant. Soit en Septembre mais je ne suis pas convaincue, soit fin-novembre, début décembre ou janvier quand je prendrais une nouvelle semaine de vacances.

Samedi 06 juillet 2019

Réveil aux alentours de huit heures. Je continue de faire mes bagages, je trie, je range, je jette. Vers 9h45, je descends. Le gars du AirBNB me commande un taxi et hop, direction l’aéroport. Je réussi à trouver un guichet RyanAir, à changer ma priorité de vol pour seulement 8€ au lieu de débourser encore 20€. Je finis par comprendre (encore en demandant) ce que je dois faire. Le retour se passe bien. Rien de fou dans l’avion. Et a 16h30, je suis de retour chez mes parents.

 

Bilan : J’ai adoré mon séjour, il était vraiment à mon image, comme je le voulais, comme je le souhaitais, fatigant mais pas trop, utile puisque j’ai trouvé ce que je voulais, touristique parce que j’ai vu au moins le minimum de ce que je voulais voir, j’ai bossé mais pas trop. Finalement j’ai juste fait ce que je voulais faire.

Et je me referais ça d’ici peu… Novembre, je pense. Ou peut-être décembre. Je ne sais pas encore. Mais je me referais une petite retraite un peu « loin de tout » mais pas trop.

 

3 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s